Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Entretien] - Le marché du crédit avec le gérant Alexis Renault

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

 Quelle est votre perception de la situation actuelle pour le marché du crédit ? 

Nous sommes dans une phase encore favorable au marché du crédit dans la mesure où les profits augmentent plus vite que la dette. Même si les spreads se sont écartés récemment, ils sont en effet encore loin de leurs plus hauts niveaux. Plus précisément, nous sommes aujourd’hui proches de la moyenne historique. La situation pourrait se maintenir encore quelques temps comme ce fut le cas entre 2004 et 2006. Pour l’heure, les taux de défaut restent sensiblement inférieurs  à leur moyenne historique. En dépit de cela, il faut tout de même se préparer à une hausse de la volatilité sur le marché de crédit qui est tombée à un très faible niveau ces derniers mois. 

La classe d’actifs reste tout de même attrayante dans un contexte de rendements très faibles ? 


Globalement, quelles que soient les classes d’actifs, les rendements ont été effectivement orientés à la baisse au cours de ces derniers mois. La situation n’est pas très saine. Il est clair que ce sont les banques centrales qui au travers de leurs politiques monétaires très expansionistes, ont permis une réduction massive des taux d'intérêt et des spreads. Sur le marché du crédit, le point positif est que de nombreuses émissions arrivent sur le marché et certaines offrent de bonnes opportunités d’investissement. Il faut cependant faire preuve d'une grande sélectivité. 

  
Selon vous, quels sont les paramètres à surveiller ? 

La remise en cause progressive de la politique de Quantitative Easing implique sans aucun doute une hausse des taux d'intérêt. De son côté, le risque souverain et la volatilité qui y est associée peuvent ressurgir à tout moment. Les agences de notation se sont un peu calmées, mais de nouvelles dégradations pourraient être décidées d’ici quelques mois. D’une manière générale, la volatilité des marchés avait considérablement diminué. Cela ne pouvait pas durer. La réponse à la situation actuelle passe par une bonne diversification des portefeuilles. 

  
Comment mettez-vous cette diversification en œuvre ? 
 
Dans notre fonds BNYMellon Euro Credit Short Duration, nous travaillons sur des niveaux de duration deux à trois fois inférieurs à ceux de durations longues classiques. Le portefeuille absorbe ainsi mieux la volatilité dans les vagues de baisse. De même, une allocation High Yield / Investment Grade dans le fonds permet de mieux gérer la volatilité des marchés. Une approche sectorielle, définie par les grandes tendances structurelles, peut également être utilisée. 

Pour les fonds High Yield à duration longue, nous favorisons les secteurs de l’agro-alimentaire, de la santé et certaines branches des loisirs. A l’inverse, nous sommes prudents sur l’automobile ou les matières premières.

 

Pour aller plus loin, à lire également :

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
10ème Observatoire des Offres Publiques

Publié par EY, les résultats de cette nouvelle édition recense et analyse l'ensemble des offres publiques intervenues sur les actions de sociétés cotées en France, déclarées conformes en 2018 par l'AMF.  A cette analyse s'ajoute celle de l'évolution des marchés Paris de la cotation sur la place de Paris (introductions en bourse, retraits de cote, réformes, …) ainsi que le recensement des principales augmentations de capital sur le marché boursier français. 22 offres publiques portant sur des...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
PATRIZIA étend son réseau asiatique avec l'acquisition de Kenzo Capital Corporation

Partenaire mondial du secteur de l'investissement immobilier paneuropéen, Patrizia Immobilien AG a acquis les activités de Kenzo Capital Corporation, société de conseil en immobilier et de gestion d'actifs basée à Tokyo, ainsi que les activités relatives à la direction du fonds de Kenzo Japan Real Estate GmbH. Cette étape importante vise à développer le réseau international de Patrizia et à offrir des opportunités d'investissements européens à un nombre de clients toujours croissant, tous pays...