Connexion
/ Inscription
Mon espace

Amélioration des délais de paiement en France

ABONNÉS

Malgré un niveau élevé des retards et défauts de paiement qui menace le redressement économique européen, selon Risk Index 2013 de Intrum Justitia*, la France figure parmi les bons élèves de la classe avec une proportion de factures payées à moins de 30 jours toujours en hausse et un délai effectif moyen de paiement s’améliorant pour les transactions inter-entreprises, dans le secteur public et chez les particuliers.

Toutefois son « Risk Index » passe de 149 à 152 et nécessite de la part des parties prenantes de prendre des mesures sérieuses. Ce qui a été fait par l’Etat avec la mise en place, depuis le 1er janvier 2013, d’une indemnité forfaitaire de 40€ pour frais de recouvrement, venant s’ajouter aux traditionnelles pénalités de retard et aux mesures législatives déjà prises (LME, loi des transports).

Les chiffres-clés du Risk Index 2013
- 73% des entreprises françaises interrogées attendent en moyenne 85 jours après la date d’échéance pour recourir à des services professionnels.
- Le taux de pertes sur créances irrécouvrables se stabilise à 2%, contre 3% en Europe.
- 51% déclarent avoir subi des charges additionnelles et 48% mentionnent des problèmes de liquidités.
- 93% déclarent que les difficultés financières de leurs clients constituent la raison principale de retard de paiement et 76% estiment que ces retards de paiement sont intentionnels.
- Pour 40%, le risque de retard de paiement devrait rester stable, tandis que 51% estiment qu’il va augmenter.
- 71% pensent que l’Etat ne met pas tout en œuvre pour aider les entreprises à se protéger des retards de paiement.
- 62% soulignent que la crise économique a un impact sur les ventes.

Intrum Justitia : Fondé en 1923, coté au Nasdaq OMX Stockholm depuis 2002, le Groupe Intrum Justitia emploie près de 3500 personnes dans 20 pays. Il propose aux entreprises une gamme complète de services en matière de crédit management et de rachat de créances. Intrum Justitia compte quelque 75 000 clients en Europe, notamment dans les secteurs des télécommunications, de la banque, de la finance et les services publics.
www.intrum.fr

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...