Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’AFIC adhère aux "Principles for Responsible Investment" des Nations Unies

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Première association représentative du capital-investissement dans l’OCDE à prendre cet engagement, l’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) annonce son adhésion aux « Principles for Responsible Investment » des Nations Unies (UN PRI).

Cet engagement constitue une étape supplémentaire dans la volonté de l’AFIC de favoriser les meilleurs standards en matière de prise en compte par les investisseurs des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG). Signataire des UN PRI en qualité de « Network Supporter », l’AFIC s’engage ainsi sur des normes internationales émergentes qu’elle soutiendra auprès de sa sphère d’influence.

Cette démarche traduit la volonté de l’AFIC de renforcer encore la promotion de pratiques d’investissement responsable parmi les sociétés de gestion françaises. Les efforts déployés ces dernières années ont déjà porté la France au premier rang mondial : la France est déjà le pays qui compte le plus de sociétés de capital-investissement au monde ayant signé les UNPRI alors qu’elle ne représente que 5% du marché mondial : sur les 150 sociétés de capital-investissement ayant souscrit aux UNPRI dans le monde, 61 sont françaises.

L’adhésion de l’AFIC aux UNPRI intervient le jour même où le Gouvernement français, en présence de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, a annoncé la création d’une plateforme dédiée à la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), témoin de la mobilisation des parties prenantes privés et publiques pour prendre plus largement en compte la responsabilité globale des entreprises comme un levier de performance durable au bénéfice de la collectivité. Consultée à l’occasion de cette initiative gouvernementale, c’est bien dans cette dynamique que s’inscrit l’AFIC, précurseur et fortement mobilisée pour continuer à déployer et donner un élan supplémentaire à l’appropriation de la RSE par le capital-investissement français.

L’engagement de l’AFIC sur les sujets ESG et RSE souligne le rôle central et moteur que les investisseurs en capital peuvent exercer individuellement, face aux attentes légitimes de la société civile, pour introduire plus largement des critères extra-financiers dans la gestion des entreprises qu’ils accompagnent.

Depuis 2008, L’AFIC a initié une action énergique pour stimuler la prise de conscience de l’importance croissante des critères ESG, et a mené une série d’initiatives en ce sens, qu’il s’agisse de la publication de la Charte des investisseurs en capital (2008), de la publication du Guide du développement durable (2010), de la création d’un Club du Développement durable (2009) devenu Commission ESG (2013), et de la diffusion du Guide de communication d’informations ESG pour le capital-investissement (2013).

Louis Godron, Président de l’AFIC, souligne que : « Les pratiques d’investissement respectueuses qui prévalent en France se traduisent très concrètement par un niveau de croissance de l’emploi très élevé. Ainsi en 2011, 76.000 emplois nets ont été créés dans les entreprises soutenues pas les membres de l’AFIC. Cette progression est généralisée sur toutes les spécialités de la profession : capital-innovation, capital-développement, et capital-transmission. En capital-transmission par exemple, une étude indépendante a d’ailleurs montré que les investisseurs français sont ceux qui, en Europe, génèrent le plus de création d’emplois. »

 

Les six principes d’investissement responsable de l’UN PRI

1. Prendre en compte les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans les processus d’analyse et de décision en matière d’investissements.

2. Etre des investisseurs actifs et prendre en compte les questions ESG dans les politiques et pratiques d’actionnaires.

3. Demander aux entités dans lesquelles les sociétés de gestion investissent de publier des informations appropriées sur les questions ESG.

4. Favoriser l’acceptation et l’application des principes auprès des acteurs de la gestion d’actifs.

5. Travailler ensemble pour accroître l’efficacité dans l’application des principes.

6. Rendre compte individuellement des activités et des progrès dans l’application des principes.

 

Pour plus d’information sur les UN PRI : http://www.unpri.org

 

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation