Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Bénéficier des avantages de la pierre, sans la fiscalité de l’immobilier…

… C’est possible via l’achat d’OPCVM investis en viagers immobiliers.

Les conseils de Didier Bujon, Directeur général du Groupe Equance
Pour les nombreux épargnants souhaitent bénéficier des avantages du placement immobilier tout en échappant à sa fiscalité grandissante, est aujourd’hui possible via des sicav dédiées au viager immobilier et offrant le quadruple avantage d’être investies dans la pierre, de mutualiser les risques du viager, de bénéficier de la fiscalité des valeurs mobilières et de rendre le placement liquide.

Une formule moderne et innovante : le viager mutualisé au sein d’un OPCVM, novateur par sa structuration et également par son traitement fiscal, permet d’acquérir de l’immobilier sous un statut de valeur mobilière, et non immobilière.

Mutualisation des risques…

Possibilité de mutualiser les risques en devenant propriétaire de plusieurs viagers. Une sicav se charge d’acquérir les viagers (seuls ceux souscrits sur une seule tête sont retenus) et de verser les soultes éventuelles ainsi que les rentes aux crédirentiers. Par exemple, 50% des fonds sont dédiés aux achats tandis que 50% servent à verser les rentes. La sicav capitalise ses revenus et n’effectue aucune distribution. C’est à la revente de leurs actions que les actionnaires perçoivent leur éventuelle plus-value.
Bien que non garantie, celle-ci est quasiment assurée en raison de la forte décote du prix immobilier au moment de l’achat des viagers.

… et fiscalité mobilière

Le fait d’être taxée au titre de valeur mobilière donne à la sicav investie en viagers immobiliers un avantage fiscal incontestable. Depuis l’allongement de la durée de détention d’un bien immobilier conditionnant l’exonération totale d’impôt (30 ans désormais), la fiscalité des valeurs mobilières peut, en effet, s’avérer plus attractive si l’on ne souhaite pas conserver son placement pendant plusieurs décennies…
Jusqu’à aujourd’hui, ce type de produit ne peut se détenir qu’en direct ou via un compte titres. Son éligibilité (actuellement étudiée) à l’assurance vie pourrait rendre ces OPCVM encore plus attractifs !

Encore plus intéressant pour les non-résidents

A noter que ce produit innovant permet aux non-résidents d’acquérir des biens immobiliers français en évitant la fiscalité de l’immobilier (IR sur revenus fonciers, CSG et plus-value immobilière voire ISF pour certains). De fait, les revenus mobiliers détenus par des non-résidents sont exonérés de CSG et de taxe sur la plus-value.

www.equance.com

 

Lire la suite...


Articles en relation