"Les vents ne sauraient être favorables à celui qui ne sait où il va" - Sénèque
"Les vents ne sauraient être favorables à celui qui ne sait où il va" - Sénèque

93% des cadres dirigeants français consultent leurs données professionnelles durant leurs vacances

partager cet article sur vos réseaux sociaux favoris
partager cet article sur vos réseaux sociaux favoris

L’enquête menée par Roambi et Zebaz montre que les cadres français de plus en plus nomades, sont devenus accros à leurs données professionnelles :

  • Une majorité de décideurs français (54%) travaille désormais au minimum la moitié de son temps en dehors du bureau.

  • 62% d’entre eux consultent leurs données professionnelles au moins une fois par jour.

  • En clientèle ou dans les transports, mais aussi dans leur voiture, pendant leurs loisirs ou en congés, les cadres français sont devenus accros à leurs données professionnelles.

  • 51% des cadres avouent consulter régulièrement leurs données pro dans leur lit et plus d’un tiers (35%) aux toilettes.

  • Pour 47% des décideurs, les devices mobiles (Smartphone & tablettes) sont les outils les plus indispensables à leur performance, devant l’ordinateur portable (44,8%)

  • Les solutions de mobilité sont un levier pour la performance des entreprises selon 89% des cadres. Parmi eux, 19% les considèrent comme un facteur de différenciation et de croissance et 70% comme une solution pour améliorer leur productivité.

 

A l’heure de la démocratisation des smartphones et des tablettes en entreprise, Roambi, acteur de la visualisation de données sur iPhone et iPad, et Zebaz, éditeur de solutions de bases de données commerciales BtoB en SaaS, ont mené l’enquête auprès de décideurs français* pour connaître leurs usages en matière de mobilité et d’accès à l’information. Les résultats de cette enquête ont été mis en perspective avec une étude menée par Roambi auprès de ses clients aux US.

 

Des cadres nomades, de moins de moins au bureau

Plus d’un cadre sur deux (54%) passe près de la moitié ou plus de son temps à travailler hors de son bureau. Entre réunions internes, voyages d’affaires, rendez-vous clients, conférences, ou même travail à la maison, ils sont 46% à travailler hors du bureau près d’un quart du temps, 36% près de la moitié du temps et 18% plus des trois quarts de leur temps.

Cette tendance ne risque pas de s’inverser ! C’est un état de fait qui va demeurer pour 61% des personnes interrogées et même augmenter dans les prochains mois pour 35%.

Sur cette question du travail effectué en situation de mobilité, les managers américains devancent leurs homologues Français puisque 72% déclarent travailler en dehors du bureau. C’est d’ailleurs une tendance très forte aux Etats-Unis, qui va augmenter dans les prochains mois pour 86% d’entre eux !

 

En mobilité, les managers restent plus que jamais accros à leurs infos professionnelles…

En situation de mobilité, les managers sont plus que jamais connectés : ils sont 89% à consulter leurs emails plusieurs fois par jour. Plus surprenant, 62% accèdent à leurs données professionnelles (informations clients, ventes, stocks…) tous les jours. Les sites d’informations tirent également leur épingle du jeu, 34,5% les consultant tous les jours, voir même plusieurs fois par jour pour 22,2%.

Les sites de loisirs et de divertissement ne sont consultés qu’occasionnellement (44,3%) voir jamais (18%). Idem pour les réseaux sociaux, ignorés par un quart des répondants (25%) ou visités qu’occasionnellement par 28% d’entre eux.

Interrogés sur la façon la plus efficace d’accéder et de partager leurs données professionnelles, les cadres plébiscitent en priorité les documents PDF, devant les documents et graphiques interactifs qui séduisent 22% des managers. Les feuilles de calcul Excel et les PowerPoint marquent le pas avec respectivement 18% et 13% des suffrages. Les tableaux et graphiques statiques ferment la marche avec seulement 7%, juste devant les vidéos 1%, sans doute plus adaptées aux usages grand public.

« Cette enquête démontre que les décideurs en situation de mobilité sont avant tout à la recherche d’efficacité », souligne Thibaut de Lataillade, vice-président Europe du Sud de ROAMBI. « Les cadres ont pris l’habitude d’accéder en permanence à leurs emails et ont besoin de se tenir informés. Pour les cadres qui ont gouté à la puissance des apps interactives, il semble difficile de revenir aux feuilles de calculs ou aux données statiques ».

Cette tendance est beaucoup plus marquée aux Etats-Unis, puisque 81% des managers américains plébiscitent les documents et graphiques interactifs comme la façon la plus efficace de comprendre et de partager leurs données métiers, très loin devant les tableaux et graphiques statiques et les feuilles de calculs Excel, qui supplantent à leurs yeux notre PDF.

Quant à l’importance des données nécessaires en mobilité, les cadres américains comme leurs homologues français, placent pour une large majorité les emails en tête (61%). En matière d’informations professionnelles, ce sont les données issues de la business intelligence et celles du CRM qui tirent leurs épingles du jeu, celles issues des ERP étant jugées bien moins cruciales en mobilité. Comme en France, les réseaux sociaux peinent à convaincre les décideurs américains puisqu’à 55% ils les jugent « les moins importantes pour leur entreprise ».

 

et ils sont incapables de décrocher pendant leurs loisirs ou leurs vacances

93% des décideurs interrogés déclarent avoir déjà consulté ou avoir eu besoin de leurs données professionnelles durant leurs congés, dont 58,7% souvent et 34,6 % occasionnellement. Cette tendance se retrouve outre-Atlantique où 76,6% prévoient de se connecter pendant leurs congés.

C’est autant que l’avion ou le train, où les cadres français se connectent souvent à 59% (occasionnellement à 34,6%). De façon logique, ils y accèdent également pour 88% chez un client (souvent 46%, occasionnellement 42%), mais aussi pour 78% au restaurant ou dans un bar (occasionnellement 52,6% voir souvent 25%).

Plus inquiétant, ils sont 82% à consulter ces infos souvent ou occasionnellement dans leur voiture, sans doute à la faveur des embouteillages ou autres feux rouge…

De même, 72% ne regardent la télévision que d’un œil (occasionnellement 50,4% et souvent 22%).

51% consultent leurs données pros dans leur lit, (12% souvent et 39% occasionnellement), et pour l’anecdote, ils sont tout de même plus d’un tiers (35%) à avouer les consulter aux toilettes, (occasionnellement 21,4% ou souvent 13,4%).

 

Les devices mobiles indispensables à la panoplie du cadre dirigeant

Additionnés, smartphone et tablette (47%) signent la victoire des devices mobiles sur l’ordinateur portable. Interrogés sur l’outil de travail le plus indispensable à leur performance, les cadres français placent l’ordinateur portable au coude à coude avec leur Smartphone (44,8% vs 38,9). Pourtant encore émergente, la tablette est déjà le premier outil de productivité pour 8,1% des cadres.

L’enquête confirme sans surprise que le PC de bureau, le téléphone fixe et le fax appartiennent au passé, avec respectivement 7,8%, 0,4% et 0% des suffrages.

Invités à noter de 1 à 5 leur outil le plus précieux, 67% des décideurs américains élisent leur ordinateur portable. Toutefois, la tablette y semble d’un usage plus répandu, puisque 17% font arriver leur iPad en tête, devant leur Smartphone 7%.

 

Les cadres sont unanimes : la mobilité est un levier de performance pour leur entreprise

Pour 89% des cadres interrogés, les solutions de mobilité sont un levier de performance pour leur organisation. Pour 19% des entreprises, elles sont un facteur de différenciation et de croissance tandis que 70% les considèrent comme une solution pour améliorer leur productivité. Malgré tout, encore 16,4% des entreprises considèrent les solutions de mobilité comme un mal nécessaire et 7,1% ne souhaitent pas les mettre en œuvre.

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

Lire la suite...

Actualités en relation
Partenaires
Force Media
Positive Alpha
Retrouvez Esteval sur les réseaux sociaux
Retrouvez Esteval sur les réseaux sociaux

Mentions légales et conditions générales d’utilisation     Presse     Contact     RSS     Création du site : Frédéric Pocachard