Connexion
/ Inscription
Mon espace

Professions immobilières : perception du métier et attentes des Français en matière de conseils

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Alors que le gouvernement travaille à la réforme de la loi Hoguet qui régit les professions immobilières, Guy Hoquet l’Immobilier révèle les résultats de sa dernière enquête réalisée avec l’institut CSA.

Les agences, choisies d’abord pour leur connaissance du marché local : les Français sont demandeurs des compétences et de la connaissance des agents immobiliers, et ce malgré l’augmentation du marché « online ». En effet, la connaissance du marché local est l’argument numéro un dans le choix de recourir aux services d’une agence immobilière (33%). Viennent ensuite d’autres motivations comme les honoraires réduits, (32%) et la sécurisation de l’achat (30%).

Source d’information immobilière : la vitrine d’agence devant le site internet : même si le web devient de plus en plus présent dans les modes de consommation, et notamment pour les acquéreurs, l’étude montre que la vitrine des agences immobilières reste la première source d’information immobilière pour les vendeurs de biens, citée par 46%. Un chiffre en nette augmentation comparé aux années précédentes (43% v/2012 et 30% v/2011). Elle devance les journaux de petites annonces (41%), les sites internet d’agences (37%) et les sites d’annonces entre particuliers (36%).

L’agence immobilière, intermédiaire préféré dans la mise en vente d’un bien : 41% des personnes interrogées privilégie une agence immobilière dans le cadre de la vente d’un bien, et 38% dans le cas d’un achat et 22% d’entre eux déclarent préférer s’adresser à un réseau national.

Les Français restent attachés au point de vente physique, notamment pour l’achat : 42% déclarent préférer conclure l’opération immobilière dans un point de vente physique plutôt que dématérialisé. L’immobilier est ainsi le 3ème secteur cité pour lequel les Français privilégient un achat « non virtuel » de leurs produits, après l’automobile (46%) et l’alimentaire (45%) et devant les vêtements (30%), l’ameublement (20%) et les assurances (14%).

www.guy-hoquet.com

 

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation