Connexion
/ Inscription
Mon espace

La note de la Turquie relevée, des perspectives positives pour les investisseurs

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

L’agence de notation Moody's a relevé de Ba1 à Baa3 (équivalent de BBB-) la note attribuée à la dette souveraine de la Turquie en devises étrangères et en monnaie locale. Cette nouvelle note, assortie d’une perspective «stable», s'explique par les améliorations récentes dans les principaux indicateurs de l'économie et des finances publiques. La dette publique a diminué à 36% du PIB et la baisse devrait se poursuivre. La part de la dette libellée en devises étrangères est faible et la maturité moyenne des emprunts en devise locale a été allongée à 4,6 ans.

La Turquie est désormais mieux armée contre les hausses de taux d’intérêt et le risque lié au refinancement de la dette.  En effet, la réforme institutionnelle de grande ampleur entreprise par le pays stimule la compétitivité et accroît la résistance aux chocs externes.
Tous les regards se tournent désormais vers S&P qui a relevé pour la dernière fois la note de la Turquie le 27 mars 2013, de BB à BB+. Etant toujours en cours de révision, cette note pourrait être encore remontée par S&P dans les 6 à 9 mois qui viennent. 

La révision de la note a impacté le rendement de l’obligation de référence à 10 ans de la Turquie qui a diminué de 6,29 à 5,98%. Le taux de change USD-TRY a progressé de 1 823 à 1 828 et la lire turque devrait continuer à se négocier autour de ses niveaux actuels. "Il reste encore de la marge pour une contraction du rendement de l’obligation de référence qui pourrait descendre à 5,50%, surtout si les attentes inflationnistes demeurent modestes. Nous voyons également un potentiel de baisse des rendements sur la dette extérieure de la Turquie, quoique dans une moindre mesure (20 à 30 pb) que sur les emprunts en devise locale. Cette baisse des taux est donc positive pour les investisseurs", explique Zsolt Papp, spécialiste sur la dette émergente.


   

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...