Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les fonctionnaires plus avertis et mieux préparés à la retraite que les salariés du privé

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS
L’Association Préfon, leader dans le domaine des retraites complémentaires facultatives de la Fonction publique, a interrogé - via l’institut de sondage TNS - les fonctionnaires sur leur perception de la retraite. Bonne surprise, l’étude révèle que les fonctionnaires présentent une maturité certaine par rapport aux sujets liés à la retraite et affichent une meilleure préparation financière de celle-ci…

40% de perte de revenu au moment du départ à la retraite

2 fonctionnaires sur 3 ont une idée plus ou moins précise des revenus qu’ils toucheront à la retraite. Cela peut, en partie s’expliquer par le déroulement de carrière et la connaissance de la grille indiciaire qui facilitent la projection de salaire pour les années à venir. Les mieux informés, les 50-60 ans (82% ont une vague idée de leur revenu au moment de la retraite) et les moins avertis, les 27-39 ans, sont seulement 52% à avoir une idée du revenu auquel ils pourront prétendre à la fin de leur carrière.

Une préparation bien supérieure à celle de l’ensemble des Français

Parmi les employés de la Fonction publique qui ont une idée de ce qu’ils toucheront, 73% perçoivent le revenu lié au régime général comme insuffisant. A noter des inégalités entre les services publics : le nombre de fonctionnaires qui estiment que leur retraite du régime général sera insuffisante est plus élevé de 11 points dans la Fonction Hospitalière 84% ; 74% dans l’Education Nationale et 66% au sein des Ministères. Près d’1 fonctionnaire sur 2 a commencé à préparer sa retraite, en particulier les catégories A (55%) et les plus âgés (57% des 50-60ans). Une préparation bien supérieure à celle de l’ensemble des Français : seulement 33% !

La complémentaire retraite avec rente viagère, solution privilégiée des fonctionnaires

Parmi les solutions choisies, la complémentaire retraite facultative arrive en tête - 58% de fonctionnaires ayant commencé à préparer leur retraite y ont souscrit -, suivie par l’investissement immobilier (57%), puis l’assurance-vie (53%). Enfin, pour les fonctionnaires qui n’ont pas encore commencé à préparer leur retraite, 24% envisagent de le faire d’ici 3 ans. Les complémentaires retraite restent la solution privilégiée (66%), suivies par l’immobilier (46%). En revanche, l’étude révèle un recul marqué de l’assurance-vie : 23% seulement des fonctionnaires qui comptent préparer leur retraite prochainement opteraient pour cette solution (contre 34% en 2010).

Lire la suite...


Articles en relation