Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Hyperluxe immobilier : mesure et démesure d’un marché d’exception qui exclut la clientèle française

Millesime by Ad Valorem, le département de Crédit Foncier Immobilier (CFI) dédié à l’immobilier de luxe, livre les conclusions d’une étude consacrée au marché de l’hyperluxe immobilier en France. Un travail qui a mesuré ce marché d’ultra-niche, à partir de données chiffrées, et fédéré les informations 2011 des experts de Crédit Foncier Immobilier présents à Paris, Courchevel ou sur les Caps de la Riviera.

Un marché d’ultra-niche, représentant 0,3% de part de marché en 2011.

À Paris, une cinquantaine de transactions d’appartements à 20 000€/m² et plus sur la totalité de l’année 2011 et 9 ventes de maisons ou hôtels particuliers de plus de 4 M€, dont 4 de plus de 8M€. Malgré tout, la part de marché que représente ce segment d’ultra-niche a triplé sur un an dans la capitale. Rien à moins de 10 M€ pour une clientèle internationale qui exclut les français.

Paris devance New York et attire toute la clientèle internationale.

Seule la capitale en forte hausse depuis deux ans, se place en deuxième position derrière Londres, mais devant Manhattan à New York.

L’expansion de nouvelles fortunes mondiales, en particulier des pays émergents (BRIC) constitue un vivier de prospects et un soutien du marché. Ainsi, sauf crise majeure, les plus fortunés continueront à investir les zones de prédilection françaises, placement dans l’immobilier d’exception qu’ils jugent parmi les valeurs refuges les plus agréables. L’année 2012 devrait profiter de ce dynamisme.

Lire la suite...


Articles en relation