Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marché de l’immobilier 2011 en France : le bilan des Notaires de France et Ile-de-France.

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Evolution des volumes.
L’année 2011 établit un nouveau record avec 858 200 transactions en France : 710 000 en province et 148 200 en Ile-de-France. Ce phénomène s’explique de plusieurs façons : l’effet « plus-values », comme à Bordeaux, où les ventes se sont accumulées avant l’entrée en vigueur de l’imposition sur les plus-values immobilières au 1erfévrier 2012 ; les taux d’intérêt qui restent bas et le PTZ+ dans l’ancien. Le chiffre pour l’Ile-de-France est en baisse de 8% après un net coup de frein en fin d’année.

Indices des prix.
Province : plusieurs marchés se distinguent et ce phénomène a tendance à s’accentuer. Appartements anciens : avec une évolution de +6,5%, les prix semblent tirés par un certain nombre de grandes agglomérations (Lyon et Bordeaux) dans lesquelles les prix augmentent fortement à +9%. En revanche, sur les trois derniers mois de l’année 2011, les prix ont légèrement baissé. Maisons anciennes : sur l’année, la hausse est de +2,1% avec un léger repli au 4ème trimestre 2011 à -1,3%.
Paris : le prix au m2 d’un appartement s’élevait à 8 390€ à fin décembre (+0,2% sur 3 mois et +14,7% sur un an). Maisons anciennes : la hausse est plus marquée en Ile-de-France qu’en province : +5,7%.

Caractéristiques des acquéreurs 2011.
Acquéreurs de moins de 30 ans : pourcentage en baisse à 16,6%, contre 18,3% en 2010. Ce chiffre ne cesse de baisser depuis la crise de 2008 alors que la proportion des moins de 30 ans est stable. Cette génération privilégie le nord de la France.
Acquéreurs de 60 ans et plus : progression à 14,5% contre 12,3% en 2010, qui peut s’expliquer par l’augmentation des seniors et par la valeur refuge que représente l’immobilier, notamment par rapport à l’assurance-vie.
Acquéreurs de nationalité étrangère : pourcentage stable depuis plusieurs années, à 5,3%. Ces derniers privilégient le sud de la France, notamment la région PACA et la Dordogne.

Les perspectives.
Indicateurs avancés sur les avant-contrats en province : l’année 2012 sera caractérisée par un retrait substantiel des volumes par rapport à 2011 tant dans le neuf que dans l’ancien toutes régions confondues.

Lire la suite...


Articles en relation