Connexion
/ Inscription
Mon espace

Investissement en diamant, valeur refuge ces dix prochaines années ?

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Les trois principales compagnies de production de diamant brut – De Beers (Afrique du Sud), Rio TIinto Zinc (Canada) et Alrosa (Russie) – s’accordent pour dire que le marché du diamant brut était à peu près à l’équilibre en 2010 avec une demande équivalente à la production d’environ 135 millions de carats. Dans son dernier rapport, la société de consulting Bain & Company indique que la demande croîtra deux fois plus vite que l’offre pour atteindre 247 millions de carats en 2020, soit une demande mondiale de plus de 6% par an jusqu’en 2020, alors que l’offre ne devrait croître que de 2,8% par an. La production mondiale ne suffira donc pas à combler l'appétit grandissant de la Chine, de l’Inde, des Pays du Golfe et bientôt du Brésil pour les pierres précieuses et plus particulièrement pour le diamant. Le prix des diamants bruts a augmenté de 29% en 2011 et celui des diamants taillés est en forte hausse également.

Lire la suite...


Articles en relation