Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Immobilier d’entreprise, les investisseurs se tournent vers la Suède, l’Allemagne et la Finlande.

Selon une étude publiée par Aviva Investors, les investisseurs en l’immobilier d’entreprise doivent se tourner du côté de la Suède, de l’Allemagne et de la Finlande pour trouver les meilleurs couples rendement/risque sur les cinq prochaines années.

En revanche, les investisseurs présents sur les marchés de l’immobilier en Europe du Sud, et particulièrement en Espagne, sont confrontés à des risques élevés et des perspectives de rendement inférieures aux autres pays européens. Ces résultats font partie de l’analyse de notation des risques effectuée par Aviva Investors dans le cadre de son étude MaP (Macro and Property), dont les principales conclusions sont les suivantes :

La Finlande est devenue le marché immobilier le moins risqué en Europe pour les investisseurs d’un point de vue macroéconomique et prend la place de la Suède,

Au niveau sectoriel, l’immobilier de bureaux en Finlande semble être le marché le plus intéressant, suivi par l’immobilier industriel et commercial suédois et l’immobilier industriel allemand, également attrayants en termes relatifs.

Le Royaume-Uni est le second marché immobilier le moins risqué en Europe ; les plus élevés sont en Irlande, Hongrie et Espagne.

 « A travers toute l’Europe, les marchés immobiliers d’entreprise sont confrontés à des risques extrêmement élevés, sur fond de crise de la dette européenne. Nous anticipons une croissance négative du capital sur de nombreux marchés pour les deux années à venir, qui impactera le rendement total des investisseurs. Néanmoins, pour les investisseurs prenant des décisions d’allocation stratégiques, certains marchés européens offrent un potentiel solide à moyen-long terme. Parmi ceux-ci, notre analyse indique que les marchés industriels, proposant des rendements plusélevés, et dans des pays comme l’Allemagne ou l’Europe  Nordique, méritent d’être examinés attentivement », commente Chris Urwin, Directeur de la Recherche Monde auprès d’Aviva Investors.

Lire la suite...


Articles en relation