Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Le logement neuf en récession au 3ème trimestre 2012.

Pour le 3ème trimestre consécutif, les ventes de logements neufs par les promoteurs accusent une forte baisse. L’Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI), qui représente 82% du marché, enregistre au 3ème trimestre 2012, une baisse des ventes de -31% par rapport au 3ème trimestre 2011. Cette nouvelle dégradation traduit une aggravation par rapport aux trimestres précédents (-23% au 1er trimestre et -27% au 2ème).

Un recul qui s’explique d’une part par l’effondrement des ventes aux investisseurs individuels, soit -48% au 3ème trimestre, d’autre part par la baisse des ventes en accession (-7% sur le trimestre).

Cette baisse confirme les analyses faites depuis le début de l’année et s’explique par l’effet conjugué :

- de la forte réduction de l’avantage fiscal accordé à l’investissement locatif ;

- de la faiblesse de l’accession à la propriété dans le neuf, liée aussi bien à la diminution de l’aide à l’accession sociale (réforme du PTZ+ fin 2011 et attentisme des ménages dans un contexte économique incertain) ;

- des prix élevés sous le double effet de charges foncières excessives et de coûts de construction renchéris par l’accumulation des normes et règlementations techniques ;

- du durcissement des critères d’octroi de crédit, dont les taux restent bas mais dont les conditions sont plus restrictives.

Dans ces conditions, la FPI a revu à la baisse le chiffre des ventes prévisionnelles 2012 qui devrait être compris entre 68 000 et 72 000 unités, soit le niveau le plus bas depuis 15 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation