Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'Afrique sur le point de recevoir un investissement immobilier record

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Alors que le Premier Ministre britannique et le Président américain
négocient des accords d'investissements en Chine et en Asie, l'Afrique est la dernière économie émergente à attirer l'attention des Anglais et des Américains avec l'annonce d'une co-entreprise très importante qui promet d'apporter la croissance économique sur tout le continent africain.

Né en Grande-Bretagne, Ashish Thakkar du Groupe Mara et Quintin E. Primo III de Capri Global Capital ont signé des accords pour créer Mara Capri Africa Ltd. avec l'objectif de continuer à réaliser des développements immobiliers commerciaux et résidentiels de grande qualité en Afrique.

Thakkar et Primo ont tous les deux une excellente réputation dans le secteur de l'immobilier. Le Groupe Mara possède un portefeuille de 1 milliard de dollars qui s'étend sur quatre continents et Primo - qui selon le Magazine Forbes est l'un des dix Afro-Américains les plus riches - a co-fondé Capri Capital Partners LLC, basé aux Etats-Unis, avec 3,6 milliards de dollars en actifs à la juste valeur du marché sous gestion à fin septembre 2010.

"L'Afrique a besoin d'investissements, pas d'aide", a déclaré Ashish Thakkar, le fondateur et Directeur général du Groupe Mara. "Je suis vraiment très heureux de ce partenariat que vous avons pu signer avec un véritable visionnaire dans le domaine de l'immobilier comme Quintin Primo et j'espère sincèrement que nos compétences conjointes nous aideront à exploiter les incroyables possibilités de ce grand continent."

"Le potentiel inexploité de l'Afrique est prodigieux", a déclaré Quintin Primo. "En tant qu'une des régions du monde ayant la croissance économique la plus rapide, elle a désespérément besoin d'immobilier de grande qualité. Et, en cherchant à relever les défis auxquels l'Afrique est confrontée, une expertise partagée signifie que nous pouvons également aider potentiellement notre économie et nos emplois chez nous - c'est une opération gagnant-gagnant pour les deux continents."

"Avant 2040, il est prévu que l'Afrique comprendra un sur cinq des jeunes de la planète et la plus importante population en âge de travailler", a déclaré Thakkar.

"Ceci, en plus d'une stabilité politique qui s'améliore et l'émergence d'une classe moyenne, signifie que l'Afrique est prête pour les investissements étrangers directs et nous espérons être au premier plan de cela".

Mara Capri Africa devrait continuer à rechercher des possibilités substantielles dans le domaine de l'immobilier dans tous les secteurs, y compris celui de détail, des bureaux, de l'hospitalité et résidentiel.

Lire la suite...


Articles en relation