Connexion
/ Inscription
Mon espace

Regain de confiance à l’égard des perspectives des valeurs immobilières asiatiques

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Regain de confiance à l’égard des perspectives des valeurs immobilières asiatiques, les sociétés de placement immobilier continuant de tirer profit de la campagne d’austérité

D’après Andrew Nicholas et Stuart Martin, gestionnaires du First State Global Property Securities Fund, les perspectives des valeurs immobilières asiatiques connaissent une embellie par rapport au marché actions plus large car les sociétés de placement immobilier continuent de tirer profit des mesures d’austérité, les investisseurs recherchant le rendement aux dépens de la croissance en privilégiant les secteurs défensifs. Ils affirment qu'au sein d'un tel environnement, les sociétés de placement immobilier ont généralement tendance à enregistrer des performances supérieures et ils sont particulièrement confiants quant aux perspectives de l’Asie.

« Au plus fort de la crise mondiale du crédit, les restrictions de prêts des banques concernant les projets immobiliers ont entraîné une dévalorisation significative et mis les bilans à rude épreuve, » a déclaré Andrew Nicholas. « Malgré cela, la majorité des sociétés de placement immobilier ont continué de préserver des niveaux sains de trésorerie pendant la crise, un élément crucial qui a permis d’éviter les faillites et de minimiser les saisies. »

Sur le court terme, les gestionnaires de fonds sont particulièrement optimistes quant aux perspectives de l’Asie, notamment la Chine. Stuart Martin, qui se concentre sur le marché européen des valeurs immobilières, explique que le ralentissement de l'activité économique a un impact plus marqué sur les sociétés de placement immobilier européennes, étant donné que les « banques d'investissement, qui sont souvent des locataires majeurs dans cette région du monde, devraient sans doute reporter leurs locations à la période de Noël en raison de la faiblesse et de la faible liquidité sur les marchés des capitaux. »

Andrew Nicholas ajoute que ces perspectives pour le marché asiatique sont influencées principalement par le fait que « la Chine procède actuellement à un resserrement des conditions sur le marché de l’immobilier résidentiel et même si ce phénomène a un impact négatif sur la demande, il ne devrait pas entraîner une sous-performance prolongée du secteur par rapport à l’économie plus large. »

L’un des titres les plus favorisés au sein du First State Global Property Securities Fund est HK Land, une société immobilière dont les actifs sont en grande partie composés d’immeubles de bureaux de grande qualité, situés dans le quartier central des affaires de Hongkong. Le marché des bureaux de Hongkong s’est nettement repris ces douze derniers mois et même s'il dépend fortement de la santé du secteur des services financiers, les prévisions en matière de locations pour les banques d'investissement du pays se situent à un niveau record par opposition à l’Europe et aux Etats-Unis. Sur l’année écoulée à ce jour, la croissance des loyers pour ce quartier central des affaires a atteint 17 % et les gestionnaires de fonds estiment qu’elle continuera d’augmenter en raison de la solidité des fondamentaux du marché au comptant.

Les valeurs immobilières asiatiques ont progressé de 2,9 % en juillet en livre sterling avec l'apaisement des inquiétudes du marché suite à la publication de robustes données commerciales mondiales.

Le First State Global Property Securities Fund, noté « A » par Standard & Poor’s et OBSR, investit à l’échelle mondiale dans un large éventail de titres émis par des fonds communs immobiliers ou sociétés de placement immobilier qui détiennent, développent ou gèrent des biens immobiliers. Ce fonds est le fonds de détail le plus performant de sa catégorie sur les 12 derniers mois.

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...