Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Immobilier résidentiel Paris et Île-de-France : situation préoccupante pour les agents immobilier.

Constatée depuis plusieurs trimestres par MeilleursAgents.com, la baisse des prix est confirmée par les Notaires. Toutefois, au cours du mois de mars, les prix de l'immobilier parisien remontent légèrement à + 0,2%. Cette pause dans la baisse tient probablement au renforcement saisonnier de la demande ainsi qu'à la poursuite de la baisse des taux de crédit.

Stabilité apparente de la Petite Couronne à - 0,2% avec de fortes disparités entre le 92 qui baisse et le 93 qui monte.

Même constat en Grande Couronne, où les prix évoluent peu à + 0,1% mais avec des contrastes marqués entre l'Essonne à - 0,7% et la Seine-et-Marne à + 0,4%.

Les volumes de transactions restent extrêmement bas : - 30 à - 40% par rapport aux années les plus fortes d’où une situation très préoccupante pour les agents immobilier. Les moins performantes, les moins aguerries et les plus fragiles de ces PME de proximité disparaissent dans l'indifférence totale alors que leurs collaborateurs viennent grossir les rangs des chômeurs.

www.meilleursagents.com

Lire la suite...


Articles en relation