Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Des craintes inflationnistes profondément enracinées, mais injustifiées

Pour Ad van Tiggelen, stratégiste Senior, ING IM, les craintes inflationnistes restent profondément enracinées auprès des investisseurs.

Les injections de capitaux, la hausse de l’endettement public et la flambée des prix des matières premières sont régulièrement évoquées comme des facteurs de hausse de l’inflation. Ces craintes sont compréhensibles; la plupart des investisseurs sont assez âgés pour avoir connu les années 70 et le début des années 80, une période caractérisée par une forte hausse de l’inflation, qui a apparemment laissé des traces dans leur ADN.

Pour l'heure, Ad van Tiggelen est d’avis que l’inflation restera faible pendant longtemps, en particulier en Europe. Dès lors, il suggère de ne pas négligez les obligations d’Etat à long terme, même si leur rendement semble modeste. "Il l’est peut-être pour une bonne raison", conclut-il.

Lire la suite...


Articles en relation