Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le moral des « Pros » se dégradent.

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

La 2èmeédition du Baromètre des « Pros » réalisée par BVA/Les Echos pour Aviva France, fait apparaître une détérioration du moral des « Pros ».

1 - La principale source d’inquiétude demeure l’impact de la crise économique pour 30%, et celle liée à l’évolution de la fiscalité pour 25%. En conséquence, le pessimisme des pros concernant leur situation économique s’est dégradé (60% vs 57% octobre 2012) mais reste tout de même moins élevé que celui de l’ensemble des français qui continue à augmenter (80% vs 73% octobre 2012). Un faible niveau de confiance particulièrement marqué en Haute Normandie et dans le Limousin (15% de Français plutôt confiants dans ces régions).
Cette dégradation est fortement corrélée à la baisse des indicateurs d’activité des professionnels : 55% déclarent être en-dessous de leurs prévisions pour 2013 alors qu’ils n’étaient que 44% en octobre 2012 et ce de façon beaucoup plus marquée pour les artisans (61% vs 43%).
Les start-up informatiques sont une majorité à estimer leur prévision d’activité en ligne avec leurs objectifs (58%).
Les professions libérales semblent tirer leur épingle du jeu (53%) face à des artisans qui plafonnent à 38% (les 2/3 des artisans ne pensent donc pas atteindre leurs objectifs d’activité en 2013). Les professionnels de santé, s’ils sont toujours à un niveau élevé (57%), n’en sont pas moins en pleine perte d’optimisme (-12 points perdus depuis octobre 2012).

2 - La satisfaction des « Pros » à exercer leur activité et la qualité de leur image auprès du grand public ne se démentent pas.
L’exercice de leur profession satisfait toujours les pros (70%) au même titre que l’ensemble des Français (69%) ; une satisfaction qui atteint même 87% pour les start-up informatiques, 84% pour les professionnels de la santé. En revanche, la satisfaction des artisans est en nette baisse 66% vs 80%. Un niveau de satisfaction plus particulièrement dans les Pays de la Loire (75%) et en Rhône Alpes (73%).
Leur image auprès du grand public : 74% sont convaincus qu’elle est bonne. Un avis plutôt bien partagés par les Français. 67% sont prêts à conseiller leur activité professionnelle « Pro » à un jeune.
La qualité de leur travail est le premier critère de satisfaction de leurs clients(69%) et la majorité des Français sont toujours d’accord à 85%.

3 - Les préoccupations des « Pros »
-  risques d’accident, d’incapacité et d’invalidité : 80%
-  préparation de la retraite : 77%
-  couverture santé : 76%
-  transmission de l’activité : 60%, notamment les professionnels de l’industrie (38%), les cafés, Hôtels, restaurants professionnels (38%) et les entreprises de moins de dix salariés (36%).

Les conseils d’Aviva sur la prévention des risques professionnels :

www.aviva.fr/assurances/conseil-assurance//risques-professionnels/infographie-risques-professionnels

 

Lire la suite...


Articles en relation