Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Sharp fête 50 ans d’innovation dans le domaine des photocopieurs

L’année 2022 marque une étape impressionnante pour Sharp, puisque le groupe fête son demi-siècle sur le marché des photocopieurs. En 1972, nous lancions le système à toner liquide Sharp SF-201. Depuis, nous n’avons eu de cesse d’innover dans le domaine des imprimantes. Joe Tomota, vice-président de Sharp Europe, revient sur 50 ans d’innovation en la matière.

Alors qu’en 1972, la plupart des photocopieurs du marché utilisaient la diazocopie (les copies étant initialement créées sur un papier photosensible spécial), le tout premier modèle de Sharp s’appuyait pour sa part sur la méthode de l’Electrofax (EF). Le papier recevait une charge électrostatique, avant d’être exposé à la lumière réfléchie par le document original.

Cette méthode produisait d’excellents résultats, sans que l’utilisateur ait à se soucier des problèmes d’odeur d’ammoniaque, de décoloration ou de mélange de couleurs. Le SF-201 était si performant que Sharp en a produit 10 autres modèles au cours des quatre années suivant son lancement, ce qui témoigne de l’importante valeur commerciale de son tout premier photocopieur.

L’innovation fait partie de l’ADN de l’entreprise. C’est donc sans surprise que tout juste deux ans après le SF-201, en 1974, nous avons lancé un produit novateur avec le Sharp SF-710, le premier copieur sur papier ordinaire à être contrôlé par l’intermédiaire d’une puce électronique au lieu de mécanismes complexes. Sharp était sur sa lancée : l’innovation du milieu des années 1970 continua avec le SF-730 en 1976 — le premier photocopieur utiliser une méthode de fixation par pression pour toner monocomposant.

Nous sommes maintenant en 1978, et Sharp dévoile le SF-810, le premier photocopieur de bureau à plateau fixe (PPC). À celui-ci succède en 1979 le Sharp SF-740, premier copieur au monde à adopter une unité optique fixée sur une plaque de métal, et le premier appareil à proposer des copies sur cartes postales.

Une innovation qui se poursuit tout au long des années 1980 et 1990

Sharp entame la décennie suivante comme il a quitté la précédente, avec le lancement en 1981 du Sharp SF-750. Cette machine particulièrement populaire était la plus petite et la plus légère à bénéficier d’une part de marché dominante aux États-Unis. Il s’agissait également du premier modèle à utiliser un film photoconducteur organique (OPC).

La tendance à la minimalisation se poursuit en 1984, lorsque Sharp lance le Z-60, alors plus petit photocopieur B4 au monde à utiliser des cartouches. Deux ans plus tard, en 1986, le Sharp SF-8200, premier modèle du groupe à intégrer un tambour OPC, glane plusieurs récompenses tout au long de l’année.

En 1989, Sharp élève son niveau de jeu dans le domaine de la photocopie en couleur avec le CX-7500, premier modèle analogue de la marque à proposer un résultat de haute qualité. Toujours en 1989, l’entreprise lance le SF-8300, son premier copieur équipé de tiroirs rotatifs automatiques pour gagner de l’espace.

Sharp démarre les années 1990 avec style, avec l’introduction en 1981 du SD-2075, équipé d’un mécanisme RDH (système de remaniement de documents), ainsi que du premier mécanisme d’alimentation basé sur un système de circulation d’air de la marque.

Sharp lance l’AR-5040 en 1994, et présente ainsi son premier photocopieur numérique doté d’une fonction de tri électronique. Le groupe continue d’enrichir ses modèles de nouvelles fonctionnalités tout au long de la décennie, comme avec l’AR-5030F, son premier photocopieur numérique être doté d'un fax (1995).

En 1996, l’AR-5132 devient le premier système d’impression multifonctions (MFP) numérique de la marque à intégrer une fonction d’impression réseau, tandis que l’AR-C150 lancé en 1999 introduit une fonction de traitement d’image numérique en couleurs inédite pour la gamme de MFP de Sharp, grâce à un moteur d’impression en couleur basée sur la technologie tandem.

Un nouveau millénaire

Sharp inaugure le nouveau millénaire avec une série de nouveautés, dont le lancement en 2001 de l’AR-507, premier système d’impression multifonctions à obtenir une certification Critères Communs de sécurité. L’AR-M450 sorti la même année devient le premier MFP à décrocher une certification de sécurité CC de niveau EAL4.

En 2007, Sharp lance le MX-4500DS, qui s’impose comme le MFP idéal pour les commerces de proximité. Ce photocopieur couleur accepte du papier glacé A4, imprime des photos au format 3R, et est le premier à proposer une fonction de création de calendrier.

À ce modèle succède l’année suivante le MFP A3 couleur primé MX-2600N, qui remporte un prix Pick of the Year de BLI pour sa reproduction d’images d’exceptionnelle qualité. D’autres copieurs sont également récompensés cette année, puisque le premier MFP A4 couleur de Sharp, le MX-C381, remporte également un prix Pick of the Year.

L’innovation reste une priorité pour l’entreprise, qui s’efforce de concevoir des fonctions numériques de pointe et simples d’utilisation avec l’intégration d’écrans LCD tactiles de 10,1 pouces sur ses MFP. Cette diagonale inégalée à l’époque permet aux utilisateurs de les manipuler comme des smartphones pour prévisualiser leurs impressions ou changer l’ordre des pages d’un document en toute simplicité. 

Au cours de la décennie suivante, Sharp continue de façonner l’univers des copieurs. Le MX-7500N de 2013 devient le premier MFP couleur haut de gamme destiné aux environnements de production légère. La même année, Sharp lance le MX-C300W, qui offre des fonctionnalités hautes performances malgré des dimensions des plus réduites.

En 2016, le modèle MX-6070N primé devient le premier MFP à décrocher une certification HCD-PP (profil de protection pour les matériels d’impression et de copie). Il est suivi deux plus tard par le BP-20C25, un autre MFP couleur primé suffisamment compact pour se glisser dans n’importe quel environnement. À l’approche de la fin de la décennie (2020), le Sharp MX-3631DS, un nouveau système d’impression multifonctions conçu pour les commerces de proximité, introduit la toute première fonction d’impression de sceaux.

Fait remarquable, après cinq décennies et plus de 30 concepts révolutionnaires, Sharp continue de donner le ton avec ses produits. Le BP-70C45 sorti en 2022 n’est que le tout dernier MFP couleur à intégrer des technologies documentaires développées sur plus de 50 ans, et rejoint notre gamme de MFP A3 de nouvelle génération.

La toute nouvelle gamme de MFP A3 Future Workplace étoffe notre éco-système d’outils intelligents d’entreprise, en leur permettant de s’adapter sans accroc aux exigences du modèle hybride. Avec toutes ces fonctionnalités innovantes, une chose est sûre : aucun autre portefeuille de photocopieurs sur le marché ne peut se vanter d’avoir un tel héritage. Nous avons la conviction que ces 50 années d’expérience nous aideront à satisfaire nos clients.

Lire la suite...


Articles en relation