Connexion
/ Inscription
Mon espace

AXA WF Framlington Global Small Cap commercialisé en France

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Ce fond donne accès aux petites et moyennes capitalisations des marchés développés et émergents, sociétés dont les perspectives de croissance à long terme sont excellentes.

Isabelle de Gavoty, gérante du fonds estime que l'univers mondial des petites capitalisations est négligé au niveau de la recherche et sous-représenté dans les investissements avec une représentation de moins d'1% dans les portefeuilles d'actions internationales, générant de nombreuses opportunités pour les gestionnaires actifs.
Alimentées par des tendances de croissance séculaire et stimulées par l'innovation et l'activité des fusions et acquisitions, les petites capitalisations, en générant 12% de performance annuelle sur les 10 dernières années, ont surperformé des marchés actions plus larges. L'encours sous gestion d’AXA Framlington dédié à ces stratégies est actuellement d'1,8 Md€.

AXA WF Framlington Global Small Cap ciblera les sociétés qui bénéficient d'une croissance structurelle au niveau mondial, comme le cloud computing et les paiements mobiles, en plus des opportunités locales, notamment pour les marchés émergents. Le fonds investit essentiellement dans les actions sur lesquelles il y a un niveau élevé de risque de perte en capital. Le fonds est également exposé à des risques spécifiques tels que ceux liés aux investissements dans les marchés émergents ou à l'international ou liés au niveau de liquidité des investissements dans l'univers des petites capitalisations.

Créé le 7 janvier 2013, Le fonds est conforme aux normes UCITS IV de l'Union européenne et est domicilié au Luxembourg. Il compte des classes d'actions retail et institutionnelles, sans investissement minimum pour les classes d'actions retail et avec un investissement minimum de 5 M€ pour les classes d'actions institutionnelles. La commercialisation du fonds est déjà autorisée au Luxembourg, et AXA IM envisage de procéder à son enregistrement dans d'autres pays européens.

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée bat à nouveau le CAC40

Les incertitudes politiques, la hausse des taux aux Etats-Unis, la perspective d'un ralentissement économique mondial et la guerre commerciale sino-américaine brouillent les cartes. Dans ce contexte où l'imprévisibilité règne, les marchés ont tout de même rebondi. Notre sélection en a profité. Depuis la dernière mise à jour (le 6 décembre), notre sélection s'est adjugé 1,6 %. C'est mieux que le Cac 40 dans la période : + 0,5 %. Cette relativement bonne tenue d'ensemble, en dépit de l'étonnante...