Connexion
/ Inscription
Mon espace
Questions de gestion
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Question de Gestion] Surperformance confirmée de l’immobilier coté

L’analyse de Laurent Saint Aubin, Gérant Actions, Immobilier Europe et Gérant du FCP SOFIDY Sélection 1

L’indexation des loyers qui assure un bon niveau de protection contre l’inflation, une sensibilité modérée au ralentissement économique et l’appétit des investisseurs immobiliers pour des foncières décotées, favoriseront une hausse des flux de capitaux vers l’immobilier coté.

La hausse des taux, pour sa part, favorise les actifs réels dont le rendement accompagne la hausse des prix, et en particulier les secteurs où les locataires n’ont pas de capacité à contester les évolutions de loyers (logistique, commerces et bureaux Prime).

L’immobilier coté en Eurozone a reculé de -2,15% depuis le début de l’année alors que l’indice généraliste Stoxx 50 Net Return a baissé pour sa part de -9%.

Le mois de mars a vu un retour en grâce des valeurs de croissance, et en particulier du segment du stockage pour les particuliers (7,8% du fonds SOFIDY Sélection 1) qui bénéficie de son sous-développement relatif en Europe dans un contexte sociologique très favorable et en absence de régulation des loyers.

À noter en outre, l’offre de rachat par le fonds d’investissement Brookfield (qui au cours des derniers mois a déjà lancé des offres sur les foncières de bureaux Alstria en Allemagne et Befimmo en Belgique) d’Hibernia en Irlande avec une décote de 5% sur la dernière valorisation. Ce mouvement traduit la déconnexion entre les marchés physiques et les valorisations boursières qui devrait continuer de favoriser la performance boursière du secteur dans les prochains mois.

Lire la suite...


Articles en relation