Connexion
/ Inscription
Mon espace

Des téléphones d'urgence contre les violences faites aux femmes

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Dans le cadre du mois de l’égalité Femmes/Hommes, Mondial Assistance a signé le 26 mars dernier dans le Val d’Oise, l’avenant sur le renouvellement de la convention d'expérimentation visant à renforcer la protection des femmes, victimes de violences conjugales, en très grand danger.

Inspiré du système mis en place avec succès depuis 3 ans en Seine Saint Denis par l’Observatoire des violences faites aux femmes, ce dispositif permet aux femmes munies d’un téléphone portable spécial fourni par Orange et confié par l’autorité judiciaire, d’avertir à tout moment les services de Mondial Assistance qui traitent alors dans l’immédiat leur situation et alertent au besoin les services de police ou de gendarmerie en vue d’une intervention.

Délivré à chaque bénéficiaire pour une durée de 6 mois renouvelable, le téléphone d’urgence recueille, là où il est déjà mis en place, des retours positifs à de multiples niveaux : sentiment de sécurité des détentrices ; qualité d’écoute du téléassisteur ; réactivité des interventions policières.

Cette expérimentation, lancée en mars 2012 est élargie cette année avec le doublement du nombre de téléphones d’urgence mis à disposition. Une évolution rendue possible grâce à l’implication totale et la volonté de l’ensemble des partenaires sur ce projet. L’intérêt et l’efficacité de ce dispositif résident dans un partenariat renforcé entre différentes institutions et organismes : le Procureur de la République de Pontoise, la préfecture du Val d’Oise et les acteurs directement impliqués dans son fonctionnement que sont l’association Du côté des femmes, l'Association pour l'accompagnement et la formation et des familles (AFAVO), le Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF-CIDAV), Mondial Assistance et France Telecom-Orange.

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...