Connexion
/ Inscription
Mon espace

Rebond de l’immobilier haut de gamme à Paris avec les clientèles russe, chinoise et moyen-orientale

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Depuis le début de l'année 2013, le marché est très actif à Paris et en région parisienne, vendeurs et acheteurs étant devenus plus raisonnables. Un marché à plusieurs vitesses selon Barnes :

-  Le marché des biens inférieurs à 2 M€ reste attractif alors que les transactions de biens supérieurs à ce prix connaissent une forte baisse. Le prix moyen des biens vendu par Barnes est passé de 1 800 000 € en 2012 à 1 500 000 € aujourd’hui.

-  Les biens d'exception situés dans les meilleurs immeubles des beaux quartierset disposant de belles vues sur la Seine ou sur les monuments et jardins de Paris sont toujours très recherchés par une clientèle internationale fortunée. Barnes enregistre une augmentation de 30% de ventes par rapport à 2012 avec un stock de biens à vendre en hausse de 50%.

-  L’immobilier haut de gamme : alors que la clientèle européenne a quasiment disparu. Les Russes, Les Chinois et les Moyen-Orientaux restent présents. Les acquéreurs venant de Russie et de la Communauté des états indépendants (principalement : Ukraine, Biélorussie, Kazakhstan, Ouzbékistan) sont généralement des Patrons de PME, réalisant des achats entre 1 M€ et 10 M€ essentiellement à Paris (Rive gauche, 8ème, 16ème et 17ème), sur la Côte d’Azur (Cannes, Villefranche, Beaulieu, Saint-Jean-Cap-Ferrat et Saint-Tropez) et dans les stations des Alpes (Courchevel, Chamonix et Megève).

Les Saoudiens recherchent un bien prestigieux, une belle adresse (Foch, Montaigne), un achat « plaisir ».

Les Qataris privilégient les investissements avec rendement de 5%.

2012 a été l’année de l’accélération des demandes de Chinois en recherche de biens immobiliers de prestige. Plus d’une cinquantaine de Chinois ont contacté Barnes sur des biens aussi différents que des vignobles dans le bordelais, des châteaux dans le Sud et dans la Vallée de la Loire, des golfs partout en France, des hôtels particuliers à Paris, des appartements avec terrasse disposant d’une vue imprenable sur un monument… « Les Chinois recherchent dans l’immédiat, essentiellement des propriétés style vignobles et haras, mais il parait probable que, dans un 2ème temps, ils souhaitent également acquérir un pied-à-terre de prestige à Paris. » précise Thibault de Saint Vincent, Président de Barnes.

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...