Connexion
/ Inscription
Mon espace

Il était une fois le football américain

ABONNÉS

Le Football Américain est le sport n°1 aux Etats Unis, mais il est pratiqué aussi en France.

Tout a commencé pendant la seconde guerre mondiale, période pendant laquelle les américains ont initié quelques français à ce sport. Ceux-ci y ont pris gout mais ce n’est qu’en 1980 que la France a officiellement fait son apparition sur la scène internationale de foot américain. A l’origine de cet essor : Laurent Plegelatte professeur de sport, qui décida de faire connaître cette discipline et créa le Comité national pour le développement du football américain. Après 3 ans, , le Comité devient la Fédération française de football américain (FFFA), composée de 9 clubs et de 600 licenciés à sa création. Au début des années 90, la FFFA fut agréée par le Comité national olympique des sports français. Aujourd’hui, elle est composée de 191 clubs et de 20 000 licenciés (chiffres 2012).

Le but de ce sport est de faire parvenir le ballon, de forme ovale, dans l’embut adverse (zone cible, comme au rugby) afin de marquer un « touch down » pour lequel, l’équipe, composée de 11 joueurs, obtient 6 points.

Le coup d’envoi est donné au pied comme au rugby, l’équipe qui attrape le ballon a le droit à 4 tentatives pour avancer de 10 yard soit environ 9,10 mètres. Les tentatives échouent lorsqu’un joueur qui porte le ballon se fait stopper, si le ballon est intercepté ou s’il touche le sol. Le match se déroule en 4 quarts temps de 12 minutes chacun, à la fin du second quart-temps, chaque équipe rentre au vestiaire pour observer une pause de 20 minutes.

Le saviez-vous ?

A chaque arrêt de jeu, les cheerleaders entrent sur le terrain pour danser et encourager leurs équipes. Depuis 2003, les cheerleaders sont rattachées à la FFFA, qui compte aujourd’hui 90 sections de cheerleaders. Le championnat de cheerleading est international.


Jonathan Stocker

Zoom sur la ligue lorraine de football américain : 2000 licenciés dans le football américain lorrain

 

 

A lire également :

 

 

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

Lire la suite...


Articles en relation