Connexion
/ Inscription
Mon espace
Questions de gestion
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Questions de Gestion] DNCA Finance, publie un reporting complet sur sa Trajectoire Climatique

DNCA Finance, société de gestion affiliée de Natixis Investment Managers, qui réunit plus de cent cinquante personnes au sein de ses trois bureaux à Paris, Milan et Luxembourg, s'est engagé, à partir de 2021, à rendre compte chaque année de la trajectoire de température de l'ensemble de ses investissements, dans le cadre de l'Accord de Paris et de l’objectif d’une neutralité carbone en Europe à horizon 2050.

Le 30 juin 2021, DNCA Finance a publié une étude complète des trajectoires de température de l’ensemble des entreprises en portefeuille à fin décembre 2020. Cette analyse a été possible grâce à l’utilisation des évaluations de température fournies par le CDP. Cette publication annuelle a pour but d’arriver progressivement vers un alignement deux degrés. Le résultat obtenu de cette première étude, réalisée sur plus de 70 fonds, fonds dédiés et mandats totalisant 20 Mrds€, est l’alignement des portefeuilles à une trajectoire de changement climatique exprimé en degrés Celsius.

La moyenne de l’ensemble des investissements de DNCA Finance, arrêtée au 31/12/20,
et publiée au 30 juin 2021 est de +2,5 °C.

Le CAC 40, sur la même période, a une trajectoire de + 2,7 °C

 

Pour Léa Dunand-Chatellet, Directrice du pôle Investissement Responsable et gérante ISR : « Ce premier exercice d’évaluation de la trajectoire climatique des investissements de DNCA est un point de départ à la mise en œuvre des mesures nécessaires pour accompagner nos actes de gestion pour atteindre l’objectif de l’Accord de Paris. C’est également l’opportunité de rappeler les difficultés sous-jacentes à cette analyse. Certes en amélioration, la transparence des entreprises est encore limitée en matière de reporting climat. En l’absence d’hypothèse, il est encore impossible d’avoir une couverture exhaustive et donc d’évaluer la trajectoire des investissements sur la seule base des informations publiées. D’autre part, le simple fait de constater que nos investissements, en consolidé, ne sont pas alignés sur une trajectoire 2 degrés n’est pas une surprise. En revanche, cet état des lieux permet de comprendre où sont les risques dans les portefeuilles et quelles actions nous pouvons mener à l’avenir. »

Eric Franc, dirigeant de DNCA Finance, poursuit : « Ces engagements sont fidèles à nos convictions. Les acteurs financiers ont un rôle crucial à jouer dans l’atteinte des objectifs fixés par la Commission Européenne. Progressivement, l’intégration d’enjeux sociaux et environnementaux s’est imposée dans notre démarche. Aujourd’hui en favorisant une économie bas carbone, nous voulons participer activement au changement positif de notre planète. »

En 2020, DNCA Finance s’est orienté vers l'évaluation des risques climatiques avec une analyse complète de la température de son portefeuille. Pour cette toute première fois, l'objectif était de dresser un portrait de la situation initiale. Nous sommes conscients des évolutions futures en termes de normes de données et de calcul (meilleure transparence, nouvelles méthodologies, amélioration des méthodologies existantes…) et de l'évolution constante de notre environnement réglementaire. Compte-tenu de ce cadre, notre ambition est de toujours accroître nos connaissances et nos pratiques pour aligner nos investissements sur les objectifs de la Commission Européenne.

Par conséquent, nous aimerions avoir une approche multiple pour atteindre cet objectif unique à travers les différents échéanciers cibles suivants :

A court terme :
- Améliorer notre couverture de données grâce au CDP.
- Améliorer notre analyse pour inclure une perspective en comparant les résultats de température avec les émissions de carbone absolues, l'intensité carbone, l'empreinte carbone et l'évolution entre 2020 et 2021.
- S’engager auprès des 10 premières entreprises de nos portefeuilles qui représentent les pires performances en termes de température.
- S'engager auprès des 10 premières entreprises sans données climatiques ni engagement, qui représentent notre plus grande exposition en termes d'AUM.
- S’engager à publier des résolutions climatiques.
- Mettre en place des outils de gestion pour atteindre les objectifs à moyen terme au niveau du portefeuille.

A moyen terme :
- Diminuer la température moyenne du portefeuille de DNCA.
- Diminuer l'intensité carbone moyenne du portefeuille de la DNCA.
- Diminuer la part des fonds qui ne sont pas alignés avec la température de +2°C.

A long terme :
- Avoir un alignement éprouvé et validé à +2°C pour 100% des participations de nos portefeuilles.
- Aligner 100% de nos fonds sur la température de +2°C.
- Respecter les objectifs de la Commission Européenne.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation