Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'Indice Russell pour la zone euro indique une zone euro défensive.

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Au 25 mars, et depuis le début de l’année, L'Indice Russell zone euro a produit un rendement de 3,2%, les actions défensives reflétées par l'Indice Russell Defensive Euro (+5,5%) surpassant les actions dynamiques de l'Indice Russell Dynamic Euro (+1,3%) pendant cette même période.

Puis l'Indice a perdu 2,2% depuis que les marchés de la zone euro ont reçu l'information du renflouement en attente de Chypre de la part des créanciers internationaux entre le 18 et le 25 mars. Pendant cette même période, les actions défensives de l'Indice Russell Defensive Euro (-0,5%) ont fait mieux que les actions dynamiques de l'Indice Russell Dynamic Euro (-3,8%).

Le 25 mars, l'Indice Russell pour la zone euro a également observé une baisse, les actions à orientation défensive surpassant encore les actions à orientation dynamique.« Bien que Chypre ait apparemment reçu un renflouement de la part de ses créanciers internationaux et reste dans la zone euro, la situation semble avoir fait renaître le doute sur les marchés européens. Tout comme l'issue incertaine des dernières élections en Italie, cela ajoute de l'incertitude au climat économique », a indiqué Wouter Sturkenboom, stratège en investissement pour Russell Investments Europe. « Cette incertitude des investisseurs se reflète dans les performances négatives de l'Indice Russell pour la zone euro de la semaine passée, et le penchant des investisseurs vers la sécurité des actions à orientation défensive se reflète dans la performance relative plus forte de l'Indice Russell des actions défensives de la zone euro. »

Rendements journaliers de ses principales composantes sont disponibles sur www.russell.com/indexes/data/daily_total_returns_global.asp

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation