Connexion
/ Inscription
Mon espace
Placements
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Placements] Lancement du fonds BNP Paribas Ecosystem Restoration

Ce nouveau fonds thématique offre une exposition aux sociétés engagées dans la restauration et la préservation des écosystèmes mondiaux et du capital naturel. Ce fonds vient renforcer la gamme de stratégies environnementales de BNPP AM et confirme son rôle de premier plan sur les thématiques durables.

Alors que l’ONU vient de lancer « La Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes 2021-2030 », et face à l’urgence absolue de protéger le capital naturel, la restauration des écosystèmes représente une opportunité d’investissement impactant favorablement les économies mondiales. Ainsi au cours de la prochaine décennie, les efforts visant à restaurer les océans, les sols et les zones urbaines nécessiteront des investissements de 22 000 Mrds$ et créeront des opportunités d’une valeur de 6 000 Mrds$ par an pour les entreprises.

BNP Paribas Ecosystem Restoration investit dans des sociétés cotées à l’échelle internationale, toutes capitalisations confondues, qui proposent des solutions environnementales contribuant à la restauration des écosystèmes par le biais de leurs produits, services ou processus à travers trois thèmes principaux :

  1. Les écosystèmes aquatiques : contrôle de la pollution de l'eau, traitement de l’eau et infrastructures hydrauliques, aquaculture, systèmes d'irrigation efficients et solutions de contrôle des inondations ;
  2. Les écosystèmes terrestres : technologies relatives aux semences agricoles, agriculture durable, sylviculture et plantations durables ;
  3. Les écosystèmes urbains : services environnementaux, immeubles verts, recyclage, gestion des déchets et modes de transports alternatifs.

BNP Paribas Ecosystem Restoration se compose d'un portefeuille à forte conviction de 40 à 60 valeurs, sélectionnées dans un univers d’investissement de 1 000 entreprises mondiales, et offre une diversification à la fois en termes de géographie, de taille et de secteur (la technologie, l'industrie et les services aux collectivités étant bien représentés). La stratégie du fonds repose sur une approche de gestion active, qui combine recherche macroéconomique et fondamentale, et inclut une analyse quantitative. Cette expertise pointue dans l’analyse et la sélection des titres est associée à une intégration des critères ESG permettant d'identifier les sociétés les mieux classées. Le fonds contribue en outre à la réalisation de six Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies.

En ligne avec la demande croissante de nos clients, BNP Paribas Ecosystem Restoration constitue une nouvelle étape de la feuille de route de BNPP AM dédiée à la biodiversité, annoncée en Mai 2021. En effet, cette solution s’inscrit pleinement dans le développement de nos activités relatives à la biodiversité, dont nos travaux de recherche qui visent à accélérer le développement d’indicateurs de mesure de biodiversité et à faire émerger un cadre de reporting commun. Les partenariats récemment signés avec le CDP ainsi que Iceberg Data Lab et I Care & Consult favorisent à la fois la transparence, la qualité et l’harmonisation des données relatives à la biodiversité communiquées par les entreprises.

Le fonds est géré conjointement par Edward Lees et Ulrik Fugmann, qui co-dirigent l’équipe dédiée au stratégies environnementales de BNPP AM et gèrent les fonds BNP Paribas Energy Transition et BNP Paribas Environmental Absolute Return Thematic (« EARTH »), respectivement lancés en 2019 et 2020.  Le lancement de BNP Paribas Ecosystem Restoration complète ainsi la gamme de fonds existants de BNPP AM qui investissent dans le développement durable et la transition énergétique, offrant une large palette de solutions d’investissement environnementales. Avec plus de 26 milliards d’actifs sous gestion, BNPP AM réaffirme ainsi son positionnement d’acteur majeur sur les thématiques durables en Europe.

Edward Lees et Ulrik Fugmann, co-gérants de BNP Paribas Ecosystem Restoration, rappellent : « La moitié du PIB mondial dépend du capital naturel. Or ce dernier est consommé 1,75 fois plus rapidement que la vitesse à laquelle la Terre peut le régénérer. La croissance démographique mondiale tout comme la hausse des revenus des ménages entraînent une augmentation de la demande, d’où un besoin urgent de restaurer les écosystèmes endommagés. Convaincus que le secteur financier a un rôle essentiel à jouer dans la création d'un impact environnemental positif, nous sommes fiers d'avoir lancé BNP Paribas Ecosystem Restoration pour soutenir les efforts des Nations Unies et d'autres initiatives dans ce sens. »

Lire la suite...


Articles en relation