Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le Baromètre Envie d’Entreprendre mis en place par Idinvest Partners et Le Figaro associés à Viadeo

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Parmi les nombreux thèmes à aborder lors de cette enquête, Idinvest Partners et Le Figaro en ont retenu quelques-uns : motivation et qualités requises pour être un entrepreneur, perception de l’environnement économique et des mesures gouvernementales, attractivité de la France et des autres pays, leviers pour favoriser le monde de l’entreprise.

Les entrepreneurs et futurs créateurs : un profil en pleine mutation. L’entrepreneuriat est encore très majoritairement masculin : 8 entrepreneurs sur 10 sont des hommes entre 25 et 49 ans. Les porteurs de projet sont un peu plus jeunes que les entrepreneurs en fonction : 36 en moyenne contre 39 ans.

Les secteurs d’activité les plus prisés : les services et l’Internet largement dominants. Les domaines de l’Internet et des médias sont ceux qui recrutent, tout particulièrement parmi les salariés de l’informatique et des télécoms.

Les principaux moteurs à la création est l’épanouissement personnel et le soutien de l’entourage :
- le désir d’indépendance 72%
- la volonté de s’épanouir professionnellement 71%
- le souhait de concrétiser une idée ou un projet qui leur tient à cœur 60%

La conjoncture, le contexte économique et politique : cassure entre gouvernement et entrepreneurs et manque d’attractivité du pays. Conjonction de la crise économique et du contexte politique, seuls 17% des entrepreneurs pensent que la conjoncture actuelle est plus favorable à la création d’entreprise qu’il y a six mois. De plus, 66% pensent que le gouvernement français ne fait pas confiance aux entrepreneurs désireux de créer leur entreprise et qu’il décourage même les porteurs de projets.

Autre signe des temps : dans une liste de dirigeants politiques français et occidentaux qui leur était soumise, Nicolas Sarkozy est celui qui apparaît le plus proche des entrepreneurs (23%) devant Barack Obama (13%) et David Cameron (9%), alors que François Hollande est très peu cité (2% au total et 6% chez les sympathisants de gauche). Mais c’est la réponse « aucun » qui reste la plus citée avec 28%, signe de la distance qui s’est installée entre les entrepreneurs et les politiques.

Principaux obstacles rencontrés par les entrepreneurs ou qui pourraient les dissuader de se lancer :
- les charges et la fiscalité (63%, dont 30% en 1er)
- les difficultés de financement (55%, dont 29% en 1er)
- les contraintes administratives et juridiques (50%)
- bien devant le contexte économique (44%)

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

Bernard Cendrier, Senior Advisor opérationnel chez Deloitte Corporate Finance Il apporte à l'équipe animée par Charles Bédier son expertise et sa connaissance, notamment des secteurs de la chimie, du facility management et de l'énergie. Fort d'une expérience de plus de 30 ans, Bernard Cendrier a occupé différentes fonctions de direction chez Gaz de France, Estampille SA, Engie, Desk Finance M&A et Rhodia. En 2008, après la reprise de Rhodia par Solvay, il devient Directeur des Fusions &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Affacturage : Factofrance accompagne ses clients aux Etats-Unis

Complémentaire à un contrat d'affacturage français ou Paneuropéen, cette offre proposée par Factofrance, acteur dans le secteur de l'affacturage en France, permet aux entreprises éligibles de financer le développement de leurs filiales américaines Les Etats-Unis est un pays d'implantation privilégié des entreprises françaises, où ces dernières réalisent 16% de leur chiffre d'affaires, soit 203 Mds€. Viennent ensuite l'Allemagne avec 117 Mds€ et le Royaume-Uni avec 108 Mds€. Les Etats-Unis...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance signe une convention pour accompagner les entreprises à impact social

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'innovation sociale, a signé avec Bpifrance une convention de partenariat d'une durée de 3 ans visant à renforcer leur coordination pour accompagner le développement et la croissance des entreprises à impact social. Représentant plus de 200 000 entreprises, 2,3 millions de salariés et près de 10% du PIB en France, ce secteur constitue un levier majeur pour répondre de façon concrète aux défis sociétaux d'aujourd'hui et...