Connexion
/ Inscription
Mon espace
Questions de gestion
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Questions de Gestion] Perspectives du marché immobilier en France et en Europe

Les élections américaines et la percée du vaccin Covid-19 ont provoqué un bouleversement des marchés financiers. L'euphorie prévaut, avec les écueils prévisibles...


Extrait des perspectives DWS pour le marché européen


Malgré les difficultés actuelles, l'immobilier européen semble se préparer à une période de reprise, grâce à une forte demande dans le domaine de la logistique et du résidentiel.

- Nous pensons que le marché immobilier européen entre dans une période de reprise. D'abord sous l'effet d'une baisse des rendements - soutenue par le poids des liquidités mondiales - complétée par le retour de la croissance des loyers en 2022, nous prévoyons une période de rendements totaux supérieurs à la moyenne qui devrait se prolonger jusqu'à 2025.

- Cette vague de hausse devrait être favorable à tous les segments du marché, mais nous continuerons d'observer une nette divergence entre les secteurs au cours des prochaines années. Nous estimons que l'élan positif actuel pour l'immobilier logistique et le résidentiel propulsera une fois de plus ces deux secteurs au sommet de notre hiérarchie.

- Nous pensons qu'il pourrait y avoir des opportunités d'investissement intéressantes sur presque tous les marchés des grandes villes, mais à long terme, nous voyons les rendements les plus attrayants ajustés au risque sur des marchés tels que l'immobilier résidentiel de Dublin, Amsterdam et Berlin, l'immobilier logistique de Paris et l'immobilier de bureaux de Varsovie et Londres.


Extrait des perspectives DWS pour le marché français

Après une année difficile, le marché immobilier français est désormais bien placé pour se redresser.

- Nous restons positifs quant au secteur de la logistique, en particulier dans les zones urbaines autour de Paris, et nous pensons qu'il y a de bonnes raisons d'investir dans l'immobilier résidentiel.

- Les perspectives pour l'immobilier de bureau sont moins certaines, bien que les prix des produits de base se maintiennent. La perturbation du secteur de la vente au détail se poursuit, le secteur étant vulnérable à de nouvelles corrections de prix.

Lire la suite...


Articles en relation