Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Point de vue] Les Services A la Personne veulent shaker le ministre du budget Jérôme Cahuzac

ABONNÉS

Après les lipdubs, les flashmobs, et autres buzz viraux la tendance en ce début d’année 2013 est à l’auto dérision avec le Harlem Shake. La Maison Des Services A la Personne surfe sur la vague et profite de l’occasion pour réaliser un Harlem Shake militant afin de sensibiliser le gouvernement à la protection de ce secteur d’activité.

« Nous voulons alerter le gouvernement qu’augmenter la TVA, même au 1er juillet 2013,  de 7% à 19,6% va entraîner le licenciement de 80 à 120 salariés de notre structure» explique Brice Alzon, président de la coopérative MDSAP « Notre chiffre d’affaires serait réduit lui d’au moins 30% ! »

« Au-delà de ces chiffres internes ce sont 10 000 jardiniers et 15 000 informaticiens sur la globalité du secteur des Services à la Personne en France qui sont menacés. Il est inadmissible que notre gouvernement propose un décret d’une telle augmentation à la fois dans son ampleur et dans la brutalité de son échéance. C’est un coup insurmontable pour nos entreprises qui subissent la triple contrainte très spécifique à notre secteur d’être à forte intensité de main d’œuvre, à faible marge, et en concurrence directe avec l’offre illégale du travail au noir. Nous demandons au gouvernement de revoir cette politique irresponsable alors que le taux de chômage bat des records. Nous sommes la solution pour "les Emplois d'avenir" du gouvernement.

La MDSAP est la première entreprise de Services A la Personne à faire son propre Harlem Shake et espère être entendue du cabinet de Jérôme Cahuzac au Ministère du budget ! Nous rassemblons toutes nos forces pour faire entendre raison à notre gouvernement et préserver ces emplois ! Nous avions écrit au cabinet de Jérôme Cahuzac en janvier dernier pour le rencontrer mais il n’avait pas répondu à notre appel. Nous avons sollicité la semaine dernière tous les élus de France, sénateurs et députés, pour qu’ils soutiennent nos actions. Nous sommes quotidiennement en contact avec nos partenaires (FESP, SESP, FCA, FFCGA, Syntec, …) pour mutualiser nos actions militantes. Nous avons mis en place une pétition en ligne de soutien au Services A la Personne et à la TVA à 7%.»

La pétition de soutien : http://petition.mdsap.fr

 

Lire la suite...


Articles en relation