Connexion
/ Inscription
Mon espace
Asset management
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Questions de Gestion] BLI renforce sa politique d’investissement ISR et publie son 1er rapport ESG

Trois ans après avoir signé les Principes de l’Investissement Responsable des Nations Unies (UN PRI) et après la création d’une équipe ISR dédiée, BLI - Banque de Luxembourg Investments S.A. renforce sa politique d’ISR et la publication de son premier rapport annuel ESG.

La société de gestion d’actifs de la Banque de Luxembourg publie sa nouvelle politique d’investissement qui renforce sa méthodologie ISR à travers différentes classes d’actifs ainsi que sa première revue annuelle sur les problématiques ESG. Cette dernière détaille les progrès réalisés, évalue l’impact des activités de BLI dans les domaines Environnemental, Social et de Gouvernance (ESG) et partage également les leçons tirées ainsi que les vecteurs de croissance à venir. « Ce rapport inclut un résumé transparent de nos activités d’engagement, un aperçu de notre analyse des controverses et de notre empreinte carbone ainsi que d’autres mesures pertinentes en matière d’ESG », explique Julien Jonas, Lead Stratégiste ISR de BLI.


La politique d’investissement ISR et le rapport sont le résultat d’une collaboration étroite

La nouvelle politique d’investissement et le rapport résulte du travail de l’équipe SRI de BLI réalisé en étroite collaboration avec les équipes de gestion. « Lorsque BLI a publié sa première politique ESG en 2017, l’analyse ESG était essentiellement perçue comme un moyen de réduire les risques au sein des portefeuilles. L’attention se portait surtout sur l’identification et l’évitement des ‘pommes pourries’, principalement via l’exclusion des sociétés les plus controversées », explique Annick Drui, venue renforcer l’équipe ISR en mars 2020. « La nouvelle politique d’investissement actions intègre un facteur ESG au cœur de l’approche historique du Business-Like Investing, ce qui explique pourquoi nous avons mis trois ans à réaliser cette étape importante. Si vous devez ajuster un aspect aussi fondamental, vous n’avez pas le droit à l’erreur », ajoute Julien Jonas.


Un processus évolutif

Depuis que les premiers pas ont été faits en 2017, BLI n’a eu de cesse de travailler sur son cadre d’investissement durable et responsable et a élargi son champ d’application à toutes les classes d’actifs gérées.

Les initiatives et mesures suivantes mises en place ont permis à la dimension ISR de jouer un rôle de plus en plus important au sein de BLI :

  • Une analyse approfondie des controverses ainsi que des politiques d’engagement et de vote ont été définies afin de nous permettre d’assumer notre responsabilité d’actionnaire actif ;
  • Les facteurs ESG sont maintenant intégrés dans nos processus d’investissement pour toutes nos stratégies actions et mixtes ainsi que pour la majorité de nos stratégies obligataires ;
  • Un scoring propriétaire des obligations souveraines a été développé ;
  • Mise en place par l’équipe Multi-gestion de questionnaires dédiés aux problématiques RSE & ESG.


Pas un « investisseur vert » par excellence

« Nous ne visons et ne prétendons pas devenir un ‘investisseur vert’ par excellence. L’investissement durable et responsable est en constante évolution, toujours à la recherche d’une définition absolue - est-ce un outil supplémentaire de gestion des risques, un mécanisme pour sauver le monde ou une pratique qui se situe entre les deux ? La discussion reste ouverte et nous souhaitons apporter notre contribution à la recherche de cette réponse », conclut Julien Jonas. 

Lire la suite...


Articles en relation