Connexion
/ Inscription
Mon espace

Immobilier de bureaux : Londres ou Paris ?

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Extrait de l’analyse des fonds investis en immobilier de bureaux publiée par Henderson Global Investors à l’occasion du MIPIM*.

Cinq villes ont concentré le quart des investissements immobiliers tertiaires en 2012 selon Real Capital Analytics :
- Londres, New-York et Tokyo occupent les trois premières places,
- Paris reprend sa quatrième position après avoir été un temps dépassée par Hong Kong en 2011 suite au mega-deal de Festival Walk réalisé par Mapletree pour 2,4 Mds$, avec un volume de transactions représentant trois fois celui de Hong Kong en 5ème position.

La provenance des fonds investis en immobilier tertiaire fait ressortir Londres et Paris comme étant les deux destinations favorites des investisseurs européens et internationaux : les investissements transfrontaliers ont représenté 63% du volume de transactions à Londres et 42% à Paris de 2007 à 2012

L’attractivité de Londres pour les investisseurs internationaux, en dehors de l’Union Européenne, est assez récente, l’écart s’étant creusé avec Paris depuis la précédente bulle immobilière

Les acheteurs étrangers ont permis de soutenir la liquidité des marchés immobiliers tertiaires de Londres et Paris durant la crise des subprimes, en atténuant dans un premier temps la baisse des prix puis en soutenant la reprise.

Durant cette période, Londres a su attirer une diversité bien plus grande d’investisseurs et sila capitale londonienne et Paris ont connu une vive reprise des prix à partir de 2009/2010, c’est à Londres que la compression des taux de rendement a été la plus forte et la mieux répartie.

Londres a attiré des capitaux en provenance de près de 30 pays en dehors de l’Union Européenne depuis 2007. Quatre d’entre eux, les Etats-Unis, la Malaisie, le Qatar et le Canada, concentrent les deux tiers de ces capitaux, avec le tiers restant provenant de régions diverses : Thaïlande, Corée, Afrique du Sud, Inde, Hong Kong, Chine, Brésil et Chili.

La part des surfaces londoniennes détenues par des investisseurs anglais est passée de 65% en 2000 à 48% en 2011.

Il n’est pas incongru de penser qu’un mouvement similaire, mais sans doute moins prononcé, est en œuvre à Paris depuis les cinq dernières années aux cours desquelles plus de la moitié des volumes de transactions ont été réalisés par des investisseurs étrangers.

*MIPIM : salon international de l’immobilier (12 au 15 mars 2013 à Cannes)

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Investissement en immobilier d’entreprise : record(s) battu(s) !

Extrait du Bilan 2018 & Perspectives 2019 du marché français de l'investissement en immobilier d'entreprise publié par Knight Frank France La meilleure année de l'histoire Après un excellent 1e semestre, puis un net ralentissement au 3e trimestre, l'activité s'est de nouveau emballée au 4e trimestre. « Au terme d'une cinquième année de hausse consécutive, le marché français signe même une performance historique, supérieure de 2% au précédent record de 2007 », annonce Vincent Bollaert,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
L’immobilier de santé intéresse toujours les investisseurs

Bilan 2018 & Perspectives 2019 : retour aux sources et innovations rajeunissent le secteur ! Selon l'actualisation de l'étude de Cushman & Wakefield, les investisseurs continuent de s'intéresser à cette classe d'actifs dont l'avenir se dessine à l'aune du vieillissement inéluctable de la population, de l'accroissement de pathologies chroniques et plus prosaïquement d'un secteur de la santé dont les besoins sont croissants dans un environnement d'économie d'échelle et de maîtrise des coûts. Le...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...