Connexion
/ Inscription
Mon espace

Indices de performances de l'immobilier en Bourse, enthousiasme pour la pierre papier

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Le mois de février a été le théâtre d’une cascade de mauvaises nouvelles. Les marchés financiers ont été plombés par une anxiété grandissante liée à différentes informations négatives : déclaration de la Fed de mettre un terme plutôt que prévu à sa politique d’assouplissement quantitatif, indices PMI décevants notamment en France, inquiétudes liées à la probable entrée en vigueur des coupes budgétaires américaines, perte du AAA par le Royaume-Uni, et déception liée au remboursement (61 Mds€ contre 130 Mds attendus) par les banques de la zone euro des fonds empruntés dans le cadre de la seconde opération LTRO.

Malgré cela, les indices immobiliers rebondissent sur le mois. L’indice Euronext IEIF REIT Europe progresse de 1,5% tandis que l’indice Dow Jones Stoxx 50 enregistre une performance de 0,6%. L’indice Euronext IEIF SIIC France engrange un gain de 3,7%, alors que l’indice CAC 40 recule de 0,3%. Les foncières ont publié leurs résultats 2012 dans ce contexte de fébrilité des marchés. Les foncières ont su rasséréner les investisseurs notamment du fait de la solidité de leurs fondamentaux. C’est donc avec un certain enthousiasme que les marchés ont accueillis les chiffres de 2012.

Au final, depuis le début de l’année, l’indice Dow Jones Stoxx 50 ne gagne plus que 3,3% tandis que l’indice CAC 40 affiche une hausse de 2,3%. Les indices immobiliers reprennent leur souffle et démontrent leur résistance : l’indice Euronext IEIF REIT Europe ne perd plus que 1,7% tandis que l’indice Euronext IEIF SIIC France augmente de 1,5% depuis le 1er janvier.

Lire la suite...


Articles en relation