Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Résultats des scores européens SPIVA

Extrait du tableau semestriel 2020 des scores sur les indices S&P par rapport aux fonds actifs (SPIVA), qui analyse les données des résultats des fonds actifs par rapport à leurs indices de reference.


Résultats pour la période se terminant le 30 juin 2020

- Fonds d'actions françaises : Sur les 6 premiers mois de 2020, 35% des fonds d'actions françaises gérés activement ont sous-performé l'indice S&P France BMI. Sur la période d'un an, 50% ont sous-performé l'indice de référence et sur la période des 10 ans, 91% n'ont pas réussi à surpasser l'indice de référence.

  • Les fonds actifs investissant en actions françaises ont réalisé un rendement moyen pondéré de 0,2% inférieur à l'indice S&P France BMI sur une période de 1 an et de 2,4% inférieur sur une période annualisée de 10 ans. Le rendement moyen pondéré en fonction des actifs indique la performance d'un investisseur moyen et atténue l'influence des fonds de plus petite taille.


Un des arguments les plus courants dans le débat sur la comparaison entre actif et passif est que les gestionnaires actifs peuvent investir avec moins de risque que leurs indices de référence, et pour la première fois dans SPIVA Europe, le rapport sur la sous-performance des fonds ajustée en fonction des risques « Risk-Adjusted Fund Underperformance » est publié :

- Sur la période court/moyen terme de trois ans, 75% des fonds d'actions européennes ont eu des rendements ajustés en fonction des risques inférieurs à ceux de l’indice S&P Europe 350.
- Sur la période long terme de 10 ans, 88% des fonds d'actions européennes ont eu des rendements ajustés en fonction des risques inférieurs à ceux de l’indice S&P Europe 350.

Andrew Innes, EMEA Head, Global Research and Design, commente ces résultats : « Alors que le S&P Europe 350 a connu ses plus hauts niveaux de volatilité depuis la crise financière de 2008 et la plus grande perte sur un mois en presque 20 ans, la croyance largement répandue selon laquelle la volatilité du marché devrait créer de nombreuses opportunités pour les gestionnaires d'actifs est mise à mal. Sur les six premiers mois de 2020, 42% des fonds d'actions européennes libellés en euros ont sous-performé l'indice S&P Europe 350. Ce chiffre s'élève à 49% sur 12 mois et à 87% sur 10 ans. »

- Fonds d'actions européennes : sur l'année, 49% des fonds d'actions paneuropéennes libellés en euros et gérés activement ont sous-performé l'indice S&P Europe 350. Ce chiffre est de 73 et de 87% sur 5 ans et 10 ans.

- Fonds d'actions américaines : sur l'année, 61% des fonds d'actions américaines libellés en euros et gérés activement ont sous-performé l'indice S&P 500. Ce chiffre s'élève à 90 et à 95% sur 5 ans et 10 ans.

- Fonds d'actions mondiales : sur l'année, 53% des fonds d'actions mondiales libellés en euros et gérés activement ont sous-performé l'indice S&P Global 1200. Ce chiffre augmente respectivement à 91 et à 98% sur 5 ans et 10 ans.

- Fonds d'actions des marchés émergents : sur l'année, 61% des fonds d'actions des marchés émergents libellés en euros et gérés activement ont sous-performé l'indice S&P/IFCI. Ce chiffre augmente respectivement à 85 et à 96% sur 5 ans et 10 ans.

 

Lire la suite...


Articles en relation