Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Les brèves du jour] Art et culture

Exposition David Douard au Plateau, du 27 septembre au 13 décembre 2020

Du 27 septembre au 13 décembre 2020, le Plateau présente une exposition personnelle de David Douard intitulée O’ Ti’ Lulaby, regroupant principalement des nouvelles productions, installations, pièces sculpturales et sonores ou éléments architecturaux. 

Mêlant plusieurs registres de langage, objets quotidiens et matériaux à la fois issus du low-tech, de la culture populaire et mainstream, les œuvres de David Douard provoquent des glissements de sens générateurs de poésie et de fiction. 

Pour son exposition au Plateau, David Douard transforme l’espace en y intégrant des éléments architecturaux – grilles, voilages, écrans, cloisons, stores – qui ne sont pas sans évoquer les surfaces des écrans dans un rapport quasi virtuel à l’espace, ou encore les playgrounds grillagés de certains interstices urbains.

14 juillet 2020 : un feu d’artifice adapté au contexte sanitaire

Comme chaque année, la Ville de Paris organise le tir d’un feu d’artifice depuis la Tour Eiffel à l’attention des Parisiennes, des Parisiens et de tous les Français.

Compte tenu du contexte sanitaire actuel, Anne HIDALGO, maire de Paris, et Didier LALLEMENT, préfet de police de Paris, ont décidé d’adapter cet événement aux circonstances exceptionnelles avec des modalités d’organisation particulières et en faisant appel au sens des responsabilités et au civisme des Parisiens.

Le feu d’artifice aura donc lieu comme à l’accoutumée mais le public ne pourra être accueilli au sein d’un large périmètre autour de la Tour Eiffel. C’est également le cas du concert organisé sur le Champ de Mars par Radio France qui se tiendra à huis clos cette année.

En application d’un arrêté du Préfet de Police, une large zone d’exclusion sera mise en place autour du site afin d’assurer la sécurité du feu et de prévenir tout éventuel attroupement de personnes.

Flash Collection, la tournée estivale

Dans le cadre du dispositif « Mon été, ma région », initié par la Région Île-de-France et avec le soutien de la Drac Île-de-France - Ministère de la Culture dans le cadre de « l’été culturel », l’exposition itinérante Flash Collection poursuit sa tournée durant l'été 2020.

Flash Collection propose, sur un mode ludique, une découverte de la création contemporaine. Les malles et les sacs à dos Flash Collection contiennent une sélection d’œuvres de petit format et permettent une rencontre plus directe avec l’art contemporain en désacralisant son mode de présentation et en réinventant une nouvelle manière d’accéder aux œuvres, plus immédiate, ouverte et sensible. Pendant l’été 2020, les médiateurs Flash Collection poursuivent l’action menée au cours de l’année scolaire dans les lycées franciliens et proposent des rencontres dans des conservatoires, des centres de loisirs, musées, théâtres franciliens, ou au pied des immeubles pour rencontrer les habitants. Flash Collection investit ainsi les différents espaces du territoire francilien afin d’aller à la rencontre de tous les publics et notamment les plus éloignés, géographiquement et socialement, des propositions culturelles, ce qui constitue le cœur de sa mission de diffusion.

Après 18 mois de travaux de rénovation, la Condition Publique rouvre ses portes

À la Condition Publique comme ailleurs, la plupart des projets (saison de printemps, chantier de rénovation de la Rue Couverte, Quartier général Saison Africa 2020…) ont été repoussés de six mois. Avec encore tant d’incertitudes sur les jauges, la deuxième vague, les mesures sanitaires... La Condition Publique s'est retrouvée devant un monde à l’arrêt. Alors, que faire face au vide ? Se réinventer, prendre des risques, expérimenter. Après la sidération, place à l’action !

La Condition Publique réaffirme plus que jamais son statut de laboratoire créatif et ouvert, conjuguant enjeux locaux et internationaux, passé et avenir, pour mieux éclairer le présent. Installée dans un ancien site industriel, au cœur d’un quartier populaire en pleine transformation urbaine, cet écrin patrimonial accueille les artistes comme les habitants, fédère des communautés créatives et d’apprentis citoyens. Au cours de cette saison expérimentale, les grandes thématiques que la Condition Publique avait initié (la résilience du territoire, la relocalisation, la coopération) se justifient plus que jamais.

Playground - Le design des sneakers

Baskets, tennis, trainers ou sneakers, peu importent leurs noms, elles marquent notre façon de vivre et de nous habiller depuis le début du XXe siècle. Portées par des millions de personnes à travers le monde, les sneakers sont devenues, en quelques décennies, un objet de consommation de masse qui transcende le genre, l’âge et les milieux socio-culturels. Comment une simple chaussure de sport s’est-elle imposée comme un véritable accessoire de mode, voire une œuvre d’art ?

Avec la participation des archives des grandes marques et d'institutions de référence dans le domaine, Playground, qui réunit plus de 600 paires, films, documents d’archives, photos et témoignages, est la première exposition de cette envergure en Europe à présenter ce phénomène culturel. 
 
 
Exposition Jacques Monory à la Fondation Maeght
 
Initialement prévue au printemps, l'exposition consacrée à Jacques Monory a ouvert ses portes au public le 1er juillet dernier et rencontre déjà un fort succès auprès des visiteurs, venus nombreux découvrir l'exposition dès son ouverture. Première retrospective de Jacques Monory depuis sa disparition en 2018, l’exposition proposée par la Fondation Maeght retrace soixante ans de carrière et revisite l’œuvre d’un artiste majeur de la Figuration narrative constamment tendu par la modernité et la singularité de ce bleu qui l’a rendu célèbre. Organisée par Laurence d’Ist, commissaire de l’exposition, cette traversée se fait le long d'un parcours non chronologique tentant de faire jouer à plein, d’une salle à une autre, les échos et les écarts de cette œuvre singulière.
 
Bio-inspirée, une autre approche - nouvelle exposition permanente à la Cité des sciences et de l’industrie
 
Le monde vivant est une immense source d’enseignements. Les organismes qui le composent ont développé des savoir-faire pour se protéger, s’adapter à leur environnement, résister aux changements. Face aux défis environnementaux du XXIe siècle, le vivant est une source d’inspiration essentielle.
Nouvelle exposition permanente présentée dans la serre de la Cité des sciences et de l'industrie, Bio-inspirée, une autre approche, en témoigne. Immergé dans trois écosystèmes différents, le visiteur y découvre le biomimétisme, une démarche scientifique respectueuse du vivant qui s’en inspire pour imaginer un monde harmonieux et plus durable.
 

Lire la suite...


Articles en relation