Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Fintech françaises : 455 millions d'euros levés au 1er semestre 2020

France FinTech, l’association professionnelle des fintech, insurtech et regtech françaises, publie son baromètre semestriel des levées de fonds

Levées des fintech françaises, une activité soutenue en juin 2020

Les données de juin 2020 démontrent que la crise de la COVID n'a pas interrompu les opérations de levées de capitaux. Avec 123,2 millions d'euros levés en 5 opérations, le ticket moyen s'établit à un niveau supérieur à 30 millions d'euros. Le volume des levées est significativement supérieur à celui des deux mois précédents (56,7M€ en avril 2020, 22M€ en mai 2020), très marqués par l'attentisme des acteurs. 

En cumulé entre le 1er janvier et le 30 juin 2020, 455 millions d'euros ont été investis pour 30 opérations, soit une moyenne de 15,2 millions d'euros par levée. Ce chiffre se rapproche de celui du premier semestre 2019 (508,3 millions d'euros levés en 30 opérations)(1), qui avait été fortement marqué par la levée de Kyriba pour 142 millions d'euros.

L'année 2020 a connu un début prometteur notamment avec l'annonce de Lydia (40M€), suivi de Qonto (104M€), Cybel Angel (33M€), Alan (50M€) et Swile - ex Lunchr (70M€). A noter, l'arrivée d'investisseurs de dimension mondiale qui tend à confirmer l'attractivité de notre écosystème. La tendance laisse penser que le millésime 2020 pourrait être finalement moins impacté par la crise que l'on pouvait le craindre.

Un secteur dynamique : quelques données sur l'écosystème

  • Près de 600 fintech, insurtech et regtech composent le panorama français. 
  • 3 licornes francaises (Ivalua, Kyriba, Dataiku)
  • 2ème secteur en terme de levées de fonds en 2019 (après les Healthtech)(2) 
  • Après les services opérationnels en 2019 (42,7%), la catégorie Banking/PFM est, pour le moment, la plus importante en valeur (38,3%), suivi des services de paiement (22,6%) et des assurtech (16,7%).
  • Les services opérationnels demeurant à date, la catégorie la plus importante en volume (23,3%) à égalité avec les services de paiement.
  • 8 acteurs font partie du Next40 (20%) et 17 du FrenchTech120 (13,8%), en faisant le secteur le plus représenté.
  • Près de 700 partenariats conclus(3) en 2019 au sein de l'écosystème fintech français

(1) Source : France FinTech 2019
(2) Source : In Extenso 2019
(3) Source : JDN 2019

Lire la suite...


Articles en relation