Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Questions de gestion] Tant que règne l'incertitude, la sélectivité reste essentielle

Chez Unigestion, les gérants se concentrent plutôt sur les actifs de croissance bien armés pour affronter la crise actuelle.

Extrait.

Selon nous, ce n'est pas le moment d'augmenter de manière significative les actifs de croissance dans les portefeuilles. La volatilité des marchés reste élevée, et il y a trop d'inconnues sur le rythme, l'étendue et l'ampleur de la reprise économique. Toutefois, compte tenu de la stabilisation des marchés financiers, nous pensons que le moment est venu de prendre des risques de manière sélective. Autrement dit, c'est le moment de privilégier l'alpha, plutôt que le bêta.

L'un de nos principaux points de vue à court terme est une préférence pour les actions de "croissance de qualité". Pour nous, les actions de qualité sont celles qui ont à la fois un compte de résultat et un bilan solides. Ainsi, les facteurs que nous retenons sont notamment la croissance des bénéfices et des ventes des entreprises, leurs marges bénéficiaires et leur flux de trésorerie disponible, ainsi que leurs ratios d'endettement et leur rendement des capitaux propres (ROE).

Compte tenu de l'énorme incertitude qui entoure la crise, nous pensons que ces entreprises de qualité devraient disposer d'un coussin de sécurité suffisamment solide, tant sur le plan des bénéfices que du financement, pour traverser la tempête actuelle et sortir de l'autre côté, prêtes à pleinement profiter de la reprise.

Lire la suite...


Articles en relation