Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Lombard Odier IM lance la stratégie Global FinTech

Cette nouvelle stratégie thématique vise à capturer la valeur issue de l'expansion mondiale des services de technologie financière.


Lombard Odier Investment Managers (« LOIM ») a ainsi élargi son offre consacrée aux tendances structurelles globales avec le lancement d'une nouvelle stratégie FinTech, qui vise à investir dans les entreprises leaders de la transformation technologique et digitale du secteur des services financiers. 

L'offre de LOIM en matière de tendances mondiales englobe des thèmes tels que la digitalisation, les marques de consommation, la vie saine, le tout étayé par la vaste expertise de LOIM en matière d'investissement durable. LOIM gère près de 2 Mds$ à travers plusieurs stratégies thématiques telles que Global Fintech, Global Prestige, Golden Age et Climate Transition. Cette stratégie offre aux investisseurs un accès complet aux sociétés de l'ensemble du spectre des fintech, des sociétés établies de renommée mondiale à celles qui permettent la transformation financière et technologique du secteur, ainsi que les futures sociétés qui vont bouleverser l'industrie. 

La stratégie suit un processus de sélection de valeurs de forte conviction, fondé sur l'analyse fondamentale continue des marchés mondiaux, la fintech accélérant l'adoption des technologies numériques dans les secteurs des services financiers. Le portefeuille actif est concentré sur environ 50 valeurs bien diversifiées. La sélection s'opère sur l'analyse rigoureuse de chaque société, axée sur leur historique financier et leurs pratiques commerciales, ainsi que l'évaluation prospective de la durabilité de leurs modèles économiques et de leurs valorisations.

L'équipe d'investissement est dirigée par Henk Grootveld, qui a rejoint LOIM en janvier 2020 en provenance de Robeco, apportant plus de 20 ans d'expertise dans l'investissement thématique. La stratégie est gérée par Jeroen van Oerle et Christian Vondenbusch, qui ont rejoint LOIM avec Henk. Jeroen van Oerle est spécialisé dans la technologie et était auparavant gérant de portefeuille de la stratégie Global FinTech Equities de Robeco. Christian Vondenbusch est un gérant de portefeuille senior hautement expérimenté, qui a fait ses preuves en matière d'investissement thématique et est spécialisé dans l'industrie financière.

Pour Didier Rabattu, Responsable des actions mondiales chez LOIM : « Une fois de plus, LOIM démontre sa détermination à se concentrer sur les secteurs qui offrent des opportunités de croissance durable aux investisseurs. Nous avons le plaisir de lancer la stratégie Global FinTech, dirigée par une équipe dotée d'une expertise inégalée et d'un solide historique de performance. 
Le taux de croissance que les sociétés de technologie financière ont connu ces dernières années a été un thème majeur pour les investisseurs. Leur appétit pour bénéficier de la vitesse d'expansion des technologies de pointe, leur taux d'adoption par les sociétés de services financiers à l'échelle mondiale et leur impact sur les marchés mondiaux n'ont fait qu'augmenter avec le temps. Et à mesure que les stratégies de technologie de pointe continuent de s'affirmer sur les marchés en développement, de nombreuses opportunités se profilent ».  

Henk Grootveld, conclut : « Ces dernières années, la technologie financière a connu une croissance particulièrement marquée en raison du rôle révolutionnaire qu'elle a joué dans la digitalisation d'activités traditionnellement liées à des systèmes physiques, telles que les paiements, les transferts, la sécurité et la gestion financière. Selon nous, la pandémie Covid-19 a accéléré la digitalisation des services financiers. Différents facteurs nous conduisent désormais vers une société sans argent liquide encore plus rapidement qu'auparavant, comme l'augmentation du commerce en ligne, la volonté des Etats de réduire l'économie souterraine, ou encore par mesure d'hygiène. 
Chez LOIM, nous pensons que la combinaison d'une croissance structurelle et d'une valorisation attractive reste intéressante. La transition mondiale vers une société sans numéraire, une plus grande inclusion financière par le biais de la finance numérique, l'émergence de nouveaux services financiers grâce à l'abaissement des barrières à l'entrée, la montée des écosystèmes technologiques et de la cybersécurité sont des caractéristiques essentielles de la valeur des entreprises de services financiers que nous viserons à capter grâce à cette stratégie. »

Lire la suite...


Articles en relation