Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Journée mondiale du mot de passe  

Plus d’un tiers des français en télétravail n’ont jamais changé leur mot de passe WiFi chez eux.

OneLogin, acteur mondial dans le domaine de la gestion des identités et des accès, publie les résultats d’une enquête mondiale qui examine les conséquences en matière de sécurité de la généralisation du télétravail en raison de la pandémie du Covid-19.

L’enquête, réalisée par le cabinet d’études OnePoll en avril 2020 auprès de 1 000 professionnels en télétravail respectivement en Allemagne, en France, au Royaume Uni, en Irlande et aux Etats Unis, révèle que ces pays n’ont clairement pas accordé la priorité aux mesures de sécurité et aux meilleures pratiques en matière de mots de passe avec la mise en place de ce nouveau mode travail.

 


Des ordinateurs professionnels utilisés à des fins personnelles

 

La rapidité avec laquelle le travail à distance a dû être instauré au début de 2020 a laissé beaucoup d’entreprises vulnérables, particulièrement en raison de l’utilisation inappropriée d’ordinateurs professionnels. Ainsi 45% des français interrogés déclarent utiliser leur ordinateur professionnel pour regarder des vidéos sur YouTube, et 36% d’entre eux l’utilisent pour regarder des films en streaming.  De même, près d’un tiers (29%) des français interrogés travaillent à distance à partir d’un ordinateur non fourni par leur entreprise.

 


Une sécurité largement insuffisante des connexions WiFi

 

L’instauration du télétravail n’a pas entraîné dans de nombreux cas un renforcement de la sécurité des connexions WiFi. Ainsi seuls 39% des français interrogés ont changé leurs mots de passe Wi-Fi à leur domicile au cours des six derniers mois, et 34% d’entre eux ne les ont jamais changé.

Ceci est à comparer avec 63% et 7% respectivement pour les américains, et 49% et 21% respectivement pour les allemands interrogés.

 


Les français sont les plus nombreux à croire en un accroissement du télétravail après la crise

 

L’enquête révèle qu’une écrasante majorité des français (73%) prévoient un accroissement du télétravail après la crise du Covid-19. Ceci est à comparer à 50% des américains, 60% des britanniques ou 67% des allemands.

 


Engouement confirmé pour les visio conférences Zoom

 

Dans les 5 pays interrogés, les personnes interrogées ont largement profité du compte Zoom de leur entreprise pour organiser des visioconférences à des fins personnelles. Ainsi, plus d’un tiers des français ont déclaré avoir utilisé le compte Zoom de leur entreprise pour communiquer avec leur famille et amis pendant le confinement. Un chiffre inférieur aux américains (45%) mais supérieur aux britanniques (22%) et aux allemands interrogés (23%).

 

Lire la suite...


Articles en relation