Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[zoom produit] Bilan- perspective pour le fonds Aberdeen Standard European Equity Fund

Analyse de Ben Ritchie, Head of European equities chez Aberdeen Standard Investments.

« Le mois de mars a connu certaines des plus fortes chutes de marchés boursiers de mémoire récente. Le monde est confronté au défi de combattre le coronavirus par des mesures de verrouillage généralisées et d’énormes plans de  relance gouvernementaux qui tentent de contrer les pires impacts économiques. Vers la fin du mois, un fort rebond a tempéré certaines des baisses, mais l’indice FTSE World Europe a finalement terminé le mois en baisse de 14,5%. Les caractéristiques défensives du Fonds d’actions européennes, Aberdeen Standard European Equity Fund, et son exposition à certaines des plus solides sociétés européennes ont amorti le déclin, en offrant une surperformance de 512 points de base, soit une baisse de 9,4% au cours du mois de mars. Depuis le début de l'année, le fonds a surperformé de 890 points de base par rapport à l'indice de référence, qui a baissé de 22,7%.

Au cours des prochains mois, voire des prochaines années, nous devrons tenir compte du fait que la situation sera très différente de celle qui prévalait lors des précédents ralentissements économiques. De nombreuses entreprises sont aujourd’hui confrontées à une situation dans laquelle elles n’ont plus du tout de revenus ou ont des revenus nettement inférieurs à ceux qu'elles auraient pu escompter dans le cadre d'une analyse de scénario historique. En attendant, elles doivent gérer leur base de coûts à partir de leurs ressources de trésorerie existantes ou chercher à obtenir davantage de financement par emprunt et par capitaux propres. 

Dans l’état actuel des choses, nous pensons que les entreprises du fonds Aberdeen Standard European Equity sont relativement bien positionnées pour traverser cette période difficile, étant donné la nature quotidienne récurrente, critique ou essentielle des produits et services qu’elles fournissent. Nous pensons également que la quasi-totalité de nos participations devraient être en mesure de traverser cette période sans avoir recours à des capitaux propres supplémentaires. Le Fonds n’est pas exposé aux matières premières, aux banques et aux télécommunications, où il est rare de générer des rendements du capital élevés et constants.

Nous sommes convaincus que le portefeuille est soutenu par de puissants moteurs structurels tels que les changements démographiques dans la population mondiale, la numérisation de l'industrie et la valeur durable des marques de qualité. L’accent que nous mettons sur des bilans solides, la gestion des risques ESG et des business models durables nous permet d’assurer une résilience des bénéfices et de nous protéger contre les baisses, des caractéristiques particulièrement souhaitables dans le marché incertain d’aujourd’hui, et nous place en bonne position pour participer à la reprise ».

Lire la suite...


Articles en relation