Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Covid-19 et le plan de relance "prudent" de la Chine

Le point avec Randeep Somel, Directeur de la gestion Actions Monde chez M&G Investments

 

« L'épidémie de coronavirus en Chine a coïncidé avec le nouvel an chinois, un moment où l'économie devait ralentir, les entreprises avaient accumulé des stocks et les gens ne faisaient plus la navette entre leur domicile et leur lieu de travail. Cela a permis aux autorités chinoises de prendre le contrôle de la situation beaucoup plus rapidement en maintenant l'économie fermée pendant deux semaines supplémentaires, le temps de faire face à l'épidémie. Cela semble avoir limité les perturbations financières pour l'instant.

 

Face à l'épidémie de coronavirus, la Chine est loin des 4 000 milliards de yuans (564 Mds$) atteints pour faire face à la crise financière mondiale de 2008. La situation en Chine étant désormais sous contrôle, le pays cherche maintenant à résoudre les difficultés liées à la reprise de l’activité.

Le gouvernement a jusqu'à présent réduit les taux d'intérêt et augmenté le ratio de déficit budgétaire du gouvernement afin d'émettre davantage d'obligations locales ainsi qu'un bon du Trésor spécial pour aider l'économie. Pékin a choisi de soutenir les entreprises afin de garantir le maintien des emplois et la poursuite de l'activité économique. Cette démarche est différente des actions entreprises aux États-Unis ou en Europe, où les gouvernements apportent un soutien direct aux particuliers et aux entreprises par le biais de plans de relance beaucoup plus ambitieux.

 

L'approche du gouvernement chinois peut être considérée comme prudente, car il souhaite maintenir la stabilité des prix et s'inquiète de l'accumulation d'une dette trop importante.

 

Si l'économie mondiale continue à ralentir, la Chine ne sera pas à l'abri. Mais la Banque populaire de Chine maintient qu'elle a la possibilité d'ajuster sa position politique et veut éviter "d'utiliser toutes ses balles en même temps". 

 

L'action politique de la Chine montre qu'elle stabilise l'économie nationale plutôt que de la stimuler, elle attend de voir si d'autres pays parviennent à stabiliser leur propre économie. »

 

Lire la suite...


Articles en relation