Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

« Ces scénarios nous semblent aujourd’hui trop optimistes »

Selon Carmignac, entreprises comme gouvernements vont être obligés de privilégier les marges de sécurité avant l'optimisation économique : cela augure d'une croissance bénéficiaire globalement plus faible  La semaine dernière, nous avions un peu relevé l'exposition actions de nos fonds parce que les banquiers centraux et gouvernements nous semblaient enfin s'élever à la hauteur du danger en s'attaquant vraiment au risque de convulsion du système financier. Cela nous avait aussi permis aussi de...

Lire la suite...


Articles en relation