Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marie-Hélène Meyling : l’administrateur salarié au service de la gouvernance

ABONNÉS

Ce portrait s'inscrit dans une série consacrée aux femmes administrateurs par l'IFA, à l'occasion de la journée internationale des droits de la femme.

Voir aussi

 

Parcours : Diplômée en Communication, Marie-Hélène Meyling a débuté sa carrière chez EDF en 1982 où elle a tout d’abord exercé différentes fonctions dans le domaine de la communication pour ensuite s’orienter vers des activités à caractère technico-économique, liées à l’ouverture et au fonctionnement du marché de l’électricité ainsi qu’au soutien aux énergies renouvelables.

Elle occupe actuellement un poste de Chargée de Mission à la Direction Optimisation Amont/Aval et Trading d’EDF.

 

Mandats : Après avoir siégé quatre ans au Comité Central d’Entreprise d’EDF SA, elle est administrateur d’EDF, parrainée par la CFDT, depuis septembre 2011. Elle est également membre des Comités d’Audit, de la Stratégie, d’Ethique et des Engagements Nucléaires. Elle siège par ailleurs au Conseil Supérieur de l’Energie comme représentante des salariés des Industries Electriques et Gazières au titre de la CFDT.

« Comme beaucoup d’administrateurs salariés, je ne recherchais pas ce mandat ; il m’a été proposé par ma Fédération et mon prédécesseur dans la fonction. Bien évidemment, on ne refuse pas une telle proposition !

Mon parcours professionnel diversifié (communication, statistiques, marchés de l’énergie…), une expérience syndicale riche (quatre ans au Comité Central d’Entreprise) et un siège au Conseil Supérieur de l’Energie m’apportent une bonne connaissance du Groupe et de son environnement. A mon sens, cela a davantage joué dans mon arrivée au Conseil d’administration que le fait que je sois une femme. Par ailleurs, j’ai considéré qu’être administrateur est un métier à part entière, c’est pourquoi j’ai souhaité très vite suivre le parcours de certification de l’IFA. Je me sens donc parfaitement à ma place. C’est important car les salariés ont un vrai rôle à jouer au sein d’un Conseil. Ils y apportent un regard complémentaire et utile, orienté vers le long terme. Nous sommes loin de l’attitude purement revendicative et caricaturale que certains imaginent.

J’observe dans le Conseil les mêmes petits travers que nous rencontrons toutes dans nos carrières professionnelles quand nous exerçons dans un milieu majoritairement masculin : les expressions reprises par les Messieurs qui les reformulent et se les approprient, l’impression que les femmes sont transparentes et que leur parole est juste une petite musique de fond… Rien de bien grave, l’essentiel est de passer outre et de ne pas lâcher sur les points qui nous tiennent à coeur.

Ce phénomène présente heureusement l’avantage d’être fédérateur. Il crée un « esprit d’équipe » entre les femmes dès lors qu’elles se rendent compte que, quels que soient leur formation d’origine et leur métier, elles ont vécu des expériences similaires.

Et puis, la société évolue et les entreprises suivent. Doucement, mais elles suivent ! »

Lire la suite...


Articles en relation