Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

KEYROS, un fonds de dotation au service des nouvelles mobilités

Les Fédération des Industries des Équipements pour Véhicules (FIEV) crée le fonds de dotation Keyros dont l’objectif est de financer des actions d'intérêt général pour la recherche, le développement et la promotion des nouvelles mobilités en France. Parallèlement, la FIEV renforce ses activités de syndicat professionnel des équipementiers automobiles avec la nomination de vice-présidents

Après un siècle d'industrialisation des moyens de production de véhicules allant toujours plus loin et plus vite avec de plus en plus de confort et de sécurité, les mobilités doivent aujourd'hui être repensées afin d'être plus respectueuses de leur environnement et mieux adaptées aux nouveaux comportements sociétaux. Elles nécessitent pour cela de faire appel à des technologies nouvelles requérant des investissements humains, scientifiques et techniques extrêmement importants, tout en entraînant de grands bouleversements dans les organisations actuelles et futures tant privées que publiques

Convaincue du rôle essentiel des équipementiers dans la réussite de ce défi industriel et sociétal, la FIEV consacre une part de son patrimoine à la création du fonds de dotation Keyros afin de mettre en œuvre toute action d'intérêt général visant à développer la mobilité en France, via notamment :

- La formation, et l'éducation, par l'attribution de bourses à destination d'étudiants, des professionnels, scientifiques, universitaires et concepteurs intervenant sur des solutions dans les usages des mobilités.

- L'information auprès de l'ensemble des acteurs de la mobilité et du public, par la collecte de statistiques, de données et de nouvelles solutions indispensables à une mobilité moderne et respectueuse de l'environnement.

- La recherche technique et scientifique, par l'agrégation des connaissances des bénéficiaires du fonds afin de constituer un vaste socle de compétences en matière d'équipement automobile, utile au développement et à l'amélioration de la mobilité.

- L'accompagnement humain, à travers le suivi et l'accompagnement des carrières de l'ensemble des bénéficiaires des actions du fonds.

- Le soutien direct dans le domaine de la mobilité, par le financement d'opérations ponctuelles ou dans le temps contribuant à l'objet du fonds.

Le fonds Keyros sera présidé par Bernard Streit, actuel Vice-Président Fonds de dotation de la FIEV, et bénéficiera d'une dotation de près de 33 M€ versée par la FIEV.
 
« Face aux bouleversements majeurs que connaît notre filière, il nous semble que le temps est venu d'utiliser les fruits de notre patrimoine au profit d'actions d'intérêt général propices à une mutation maîtrisée et responsable de nos métiers », déclare Bernard Streit, Président du Fonds Keyros.


Intensification des activités syndicales

Face aux évolutions importantes des marchés, la FIEV, syndicat professionnel des équipementiers automobiles, a décidé de renforcer ses activités de représentation et de défense des intérêts de ses adhérents. Une nouvelle organisation, volontairement orientée « expérience adhérents », a conduit à la nomination de vice-présidents en charge des grandes missions du syndicat.


L'ambition portée par la FIEV à travers cette réorganisation vise à :

- Renforcer les relations de la FIEV avec les autorités et les parties prenantes historiques du marché ;
- Créer des ponts avec les nouveaux entrants d'un écosystème plus serviciel, technologique et responsable que par le passé ;
- Accroître le rayonnement international de l'industrie automobile française et de celles et ceux qui y travaillent

Par ailleurs, pour tenir compte d'un usage bien ancré depuis plusieurs années et dans un souci de simplification, l'organisation syndicale abandonne l'ancienne dénomination « SFEPA » au profit dorénavant de la seule et unique appellation « FIEV ».

La FIEV a pour ambition et volonté d'agir au plus près des problématiques et expériences de ses adhérents. Pour répondre à cet objectif, il a été décidé de réformer profondément son mode de fonctionnement en confiant aux adhérents eux-mêmes la direction et le management de ses services, précise Claude Cham, Président de la FIEV. Aussi, je me réjouis de l'arrivée de nos vice-présidents en charge de ces fonctions, dont l'importance des responsabilités respectives, n'a d'égale que la sincérité de leur engagement au profit de notre filière. »

La création du fonds Keyros et la réorganisation du syndicat ont été approuvées par une très large majorité des adhérents (183 voix Pour/190 votants), lors de l'Assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue jeudi 5 mars 2020.

Lire la suite...


Articles en relation