Connexion
/ Inscription
Mon espace

eCommera, le savoir-faire de l’e-commerce anglais à la française

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Acteur de pointe sur le marché des solutions d’e-commerce au Royaume-Uni et aux Etats-Unis depuis 2007, eCommera se développe en France avec des ventes en ligne dans l’hexagone qui ont connu une croissance parmi les plus fortes en Europe.

Créé en 2007 par deux personnalités influentes dans le domaine du retail en Angleterre, eCommera est une filiale du groupe de communication WPP qui propose l’offre de services la plus complète au monde, comprenant la publicité, le “média planning” et l’achat d’espace, les relations publiques, la création de marque et d’identité institutionnelle,... Fort de l’appartenance à ce groupe emblématique anglo-saxon, eCommera peut ainsi lier des partenariats avec les autres membres du réseau et accéder par leur intermédiaire à de belles références.

eCommera accompagne les marques et les distributeurs sur les différents canaux, dans le monde entier et fournit à ses clients des solutions omnicanal avec les technologies, les applications et l'expertise nécessaires pour bâtir, gérer et étendre leur plate-forme de commerce électronique :

- services d’achat et de merchandising,

- gestion de la plate-forme de commerce,

- marketing, acquisition de clients,

- service client,

- traitement des commandes,

- gestion de la chaîne logistique.

L’entreprise propose également une expertise de conseil en stratégie e-commerce basée sur le profit d’un site transactionnel. Grâce à l’appui de leur équipe pluridisciplinaire, les retailers et les marques sont en mesure de vendre rapidement à travers le monde, de réduire leurs frais généraux, d’accroître leurs marges, et de réaliser une croissance rapide sur leur marché ou à l’international.

Arrivé en France, via une filiale basée à Paris, eCommera accompagne les marques françaises dans leur développement et leur réussite à l’international.

eCommera a lancé 113 sites, dont 75 transactionnels, et ce dans 28 pays (dont la Chine, le Brésil et le Japon) et 17 langues.

 

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...