Connexion
/ Inscription
Mon espace

Vilmorin : CA à 432M d’euros, en croissance de 4,4 %

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Daniel JACQUEMOND, Directeur Financier, et Claire PLANCHE, Responsable de la Communication Financière et des Relations Investisseurs, commentent les résultats semestriels de Vilmorin et rappellent les faits marquants du premier semestre. Par ailleurs, ils font le point sur les perspectives de croissance et présenté les enjeux de fin d’exercice 2012-2013.

 

Un résultat net part du groupe en amélioration

Rappelons que les comptes consolidés du 1er semestre sont traditionnellement marqués négativement par la saisonnalité des activités. En moyenne, le chiffre d’affaires du 1er semestre ne représente globalement que moins d’un tiers des ventes annuelles de Vilmorin.

 

Le chiffre d’affaires consolidé, correspondant aux activités ordinaires, s’élève pour le premier semestre 2012-2013 (clos au 31 décembre 2012) à 432 millions d’euros, en croissance de 4,4 % à données comparables. Le résultat net semestriel part du groupe affiche une perte à hauteur de 25 millions d’euros, en amélioration de 2 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2011.

 

La branche Semences de grandes cultures enregistre de très belles performances au sein d’un environnement porteur, avec une hausse du chiffre d’affaires de 8,6% à données comparables. En maïs, Vilmorin a poursuivi au cours du premier semestre l’internationalisation de ses positions existantes en

hémisphère sud (Brésil) et ouvert de nouveaux territoires de développement en Afrique du Sud, grâce à l’acquisition de Link Seed. Une stratégie complétée par le développement des technologies OGM propriétaires maïs au travers du partenariat technologique avec KWS dans le cadre de la joint-venture Genective.

 

La branche Semences potagères affiche une croissance mesurée dans un marché mondial encore hétérogène. Le chiffre d’affaires connaît une légère progression à 1,6 %, à données comparables. Conformément aux orientations stratégiques, la branche Semences potagères poursuit son internationalisation afin de maintenir le leadership mondial et de perpétuer la croissance organique grâce à :

la poursuite des gains de parts de marché, le renforcement des positions d’outsiders sur certaines espèces et certaines zones géographiques, particulièrement en Inde avec l’acquisition de la société Century Seeds mais aussi aux Etats-Unis avec la reprise du fonds génétique Campbells’ Seeds.

 

La branche Produits de jardin connait une activité contrastée au 31 décembre 2012, avec un chiffre d’affaires en léger retrait de 0,6 % à données comparables.

 

La révision des perspectives de croissance d’activité

 

Globalement, l’objectif annuel de croissance d’activité a été rehaussé avec un chiffre d’affaires consolidé supérieur à 8%, à données comparables, contre plus de 6% précédemment communiqué lors des résultats annuels. Par ailleurs, l’objectif de marge opérationnelle courante reste établi à 11% intégrant un effort de recherche estimé à 180 millions d’euros.

 

Semences de grandes cultures

Concernant la branche Semences de grandes cultures, l’objectif de croissance du chiffre d’affaires a été révisé à la hausse, c’est-à-dire supérieur à 10%, à données comparables, compte tenu du contexte agricole porteur, des performances du premier semestre et de l’anticipation d’activité au second semestre.

 

Semences potagères

Pour la branche Semences potagères, l’objectif de chiffre d’affaires est légèrement revu à la baisse, se situant au dessus de 3% de croissance de chiffre d’affaires, prenant en compte les tendances actuelles du marché mondial et notamment un marché européen tendu.

 

Produits de jardin

Vilmorin prévoit une stabilité du chiffre d’affaires pour la branche Produits de jardin pour l’exercice 2012-2013 en comparaison à 2011-2012.

 

LES PRINCIPAUX ENJEUX DE FIN DEXERCICE

Pour cette fin d’exercice, les enjeux pour la branche Semences Potagères seront de réaliser des gains complémentaires de parts de marché sur les principales zones cibles et d’assurer la bonne maîtrise des termes de paiements clients.

Concernant les perspectives de croissance d’activité en Semences grandes cultures, elles s’appuieront sur les leviers de tarification en Europe, aux Etats-Unis et au Brésil, mais aussi là encore, sur des gains additionnels de parts de marché dans ces mêmes zones. Concernant la branche Produits de jardin, l’atteinte des perspectives de fin d’exercice reposera notamment sur le succès des innovations produits.

En conséquence, Vilmorin vise désormais pour l’exercice 2012-2013 une croissance de plus de 8 % du chiffre d’affaires consolidé, à données comparables, et une marge opérationnelle courante de 11 %, prenant en compte un effort de recherche de 180 M€.

 

 Voir aussi :

Plus d'informations : www.vilmorin.info

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...