Connexion
/ Inscription
Mon espace

Vilmorin : CA à 432M d’euros, en croissance de 4,4 %

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Daniel JACQUEMOND, Directeur Financier, et Claire PLANCHE, Responsable de la Communication Financière et des Relations Investisseurs, commentent les résultats semestriels de Vilmorin et rappellent les faits marquants du premier semestre. Par ailleurs, ils font le point sur les perspectives de croissance et présenté les enjeux de fin d’exercice 2012-2013.

 

Un résultat net part du groupe en amélioration

Rappelons que les comptes consolidés du 1er semestre sont traditionnellement marqués négativement par la saisonnalité des activités. En moyenne, le chiffre d’affaires du 1er semestre ne représente globalement que moins d’un tiers des ventes annuelles de Vilmorin.

 

Le chiffre d’affaires consolidé, correspondant aux activités ordinaires, s’élève pour le premier semestre 2012-2013 (clos au 31 décembre 2012) à 432 millions d’euros, en croissance de 4,4 % à données comparables. Le résultat net semestriel part du groupe affiche une perte à hauteur de 25 millions d’euros, en amélioration de 2 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2011.

 

La branche Semences de grandes cultures enregistre de très belles performances au sein d’un environnement porteur, avec une hausse du chiffre d’affaires de 8,6% à données comparables. En maïs, Vilmorin a poursuivi au cours du premier semestre l’internationalisation de ses positions existantes en

hémisphère sud (Brésil) et ouvert de nouveaux territoires de développement en Afrique du Sud, grâce à l’acquisition de Link Seed. Une stratégie complétée par le développement des technologies OGM propriétaires maïs au travers du partenariat technologique avec KWS dans le cadre de la joint-venture Genective.

 

La branche Semences potagères affiche une croissance mesurée dans un marché mondial encore hétérogène. Le chiffre d’affaires connaît une légère progression à 1,6 %, à données comparables. Conformément aux orientations stratégiques, la branche Semences potagères poursuit son internationalisation afin de maintenir le leadership mondial et de perpétuer la croissance organique grâce à :

la poursuite des gains de parts de marché, le renforcement des positions d’outsiders sur certaines espèces et certaines zones géographiques, particulièrement en Inde avec l’acquisition de la société Century Seeds mais aussi aux Etats-Unis avec la reprise du fonds génétique Campbells’ Seeds.

 

La branche Produits de jardin connait une activité contrastée au 31 décembre 2012, avec un chiffre d’affaires en léger retrait de 0,6 % à données comparables.

 

La révision des perspectives de croissance d’activité

 

Globalement, l’objectif annuel de croissance d’activité a été rehaussé avec un chiffre d’affaires consolidé supérieur à 8%, à données comparables, contre plus de 6% précédemment communiqué lors des résultats annuels. Par ailleurs, l’objectif de marge opérationnelle courante reste établi à 11% intégrant un effort de recherche estimé à 180 millions d’euros.

 

Semences de grandes cultures

Concernant la branche Semences de grandes cultures, l’objectif de croissance du chiffre d’affaires a été révisé à la hausse, c’est-à-dire supérieur à 10%, à données comparables, compte tenu du contexte agricole porteur, des performances du premier semestre et de l’anticipation d’activité au second semestre.

 

Semences potagères

Pour la branche Semences potagères, l’objectif de chiffre d’affaires est légèrement revu à la baisse, se situant au dessus de 3% de croissance de chiffre d’affaires, prenant en compte les tendances actuelles du marché mondial et notamment un marché européen tendu.

 

Produits de jardin

Vilmorin prévoit une stabilité du chiffre d’affaires pour la branche Produits de jardin pour l’exercice 2012-2013 en comparaison à 2011-2012.

 

LES PRINCIPAUX ENJEUX DE FIN DEXERCICE

Pour cette fin d’exercice, les enjeux pour la branche Semences Potagères seront de réaliser des gains complémentaires de parts de marché sur les principales zones cibles et d’assurer la bonne maîtrise des termes de paiements clients.

Concernant les perspectives de croissance d’activité en Semences grandes cultures, elles s’appuieront sur les leviers de tarification en Europe, aux Etats-Unis et au Brésil, mais aussi là encore, sur des gains additionnels de parts de marché dans ces mêmes zones. Concernant la branche Produits de jardin, l’atteinte des perspectives de fin d’exercice reposera notamment sur le succès des innovations produits.

En conséquence, Vilmorin vise désormais pour l’exercice 2012-2013 une croissance de plus de 8 % du chiffre d’affaires consolidé, à données comparables, et une marge opérationnelle courante de 11 %, prenant en compte un effort de recherche de 180 M€.

 

 Voir aussi :

Plus d'informations : www.vilmorin.info

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance signe une convention pour accompagner les entreprises à impact social

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'innovation sociale, a signé avec Bpifrance une convention de partenariat d'une durée de 3 ans visant à renforcer leur coordination pour accompagner le développement et la croissance des entreprises à impact social. Représentant plus de 200 000 entreprises, 2,3 millions de salariés et près de 10% du PIB en France, ce secteur constitue un levier majeur pour répondre de façon concrète aux défis sociétaux d'aujourd'hui et...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Appétence des ETI pour les dispositifs d’épargne salariale et retraite

Amundi, n°1 de l'épargne salariale et retraite en France publie, en partenariat avec le Groupe RH&M1, et le concours d'Audirep2, le baromètre 2018 consacré à la politique de rémunération et d'avantages sociaux des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). Cette nouvelle étude montre que les dispositifs d'épargne salariale et retraite sont au cœur des politiques de ressources humaines de pratiquement toutes les ETI interrogées. 97% des ETI proposent plus de 4 dispositifs d'Epargne Salariale &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
La création d’entreprise ou d’activité, une envie qui anime près d’1 Européen sur 2

Avec 28% d'intention de création, la France a une marge de progression considérable ! Des résultats issus d'une enquête OpinionWay menée pour la 1ère fois à l'échelle européenne par l'Union des Auto-Entrepreneurs et des Travailleurs Indépendants (UAE) auprès de 5114 européens, dans 5 pays : France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne et Pologne. I - Une vraie dynamique de la création d'entreprise et du travail indépendant en France et en Europe Avec 28% de français désireux de créer, reprendre...