Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Transition sous tension à la BCE

Un commentaire de Nicolas Forest, Directeur de la Gestion Obligataire chez Candriam

« Mario Draghi a tiré sa révérence avec une dernière réunion de politique monétaire qui a confirmé les mesures annoncées il y a plus d’1 mois. 

Avec des prévisions de croissance et d’inflation à la baisse, la BCE justifie sa politique monétaire extra-accommodante de taux faibles et d’achat d’actifs.
Pourtant depuis plusieurs semaines, un vent de critiques, sans commune mesure avec le passé, s’est levé contre la politique de taux négatifs de Mario Draghi. Semblable à lui-même, il a démontré lors de la conférence de presse la continuité de son action et a confirmé le plan de vol de la BCE déjà défini. 

Christine Lagarde s’inscrira prochainement dans sa continuité mais elle devra affronter au moins trois défis majeurs.
- Se libérer des contraintes qui laissent penser que toute nouvelle action monétaire est impossible.
- Intégrer le changement climatique comme facteur de politique d’investissement.
- Accompagner les états souverains dans des politiques fiscales et structurelles plus ambitieuses."

Lire la suite...


Articles en relation