Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Meeschaert AM s'engage pour une transparence des conditions de travail

Après le lancement de l’empreinte sociale de ses fonds ISR en septembre 2018, Meeschaert AM fait un pas supplémentaire dans l’investissement responsable en signant la Workforce Disclosure Initiative (WDI) portée par l’association ShareAction.

Dans le respect des Objectifs de Développement Durable définis par les Nations Unies, l’initiative a pour intention de mobiliser les investisseurs pour promouvoir la qualité de travail dans les sociétés cotées.

Un objectif partagé par Meeschaert AM qui s’engage avec près de 125 investisseurs pour respecter l’objectif 8 de l’ONU de donner un « accès à des emplois décents » pour tous les salariés dans le monde. La première étape consiste à s’assurer que, dans un souci de transparence, les entreprises partagent les données disponibles sur les conditions de travail de leurs collaborateurs et de leurs sous-traitants.

A travers cet engagement, Meeschaert AM souhaite ancrer la question des modalités de travail et d’employabilité des sociétés cotées et ainsi pérenniser un processus d’investissement responsable auprès des entreprises qui protègent leur main-d’œuvre et respectent leurs fournisseurs. A terme, ce mouvement souhaite améliorer la qualité des emplois et les chaînes d’approvisionnement des multinationales.

Aurélie Baudhuin, directeur de la recherche ISR chez Meeschaert AM souligne : « Nous partageons la même vision que ShareAction : nous pensons que les multinationales ont un rôle clé à jouer dans l’amélioration des conditions de travail de leurs salariés comme de leurs fournisseurs. Nous sommes convaincus que les entreprises peuvent tout autant que les travailleurs bénéficier d’une création d’emplois de meilleure qualité et durable. Notre choix de soutenir cette initiative s’inscrit dans la continuité de nos engagements pour une finance responsable et durable. »

Lire la suite...


Articles en relation