Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Evolution des marchés mondiaux

Synthèse du Bulletin hebdomadaire de Michael Akinyele et Tim Lintern, tous deux stratégistes au sein de l’équipe multi-asset solutions de J.P.Morgan Asset Management

- Les investisseurs ont été confrontés à des conditions difficiles au cours du T3, l’appétit pour le risque fluctuant au gré de la dynamique de l’interaction entre guerre commerciale, politique monétaire et croissance.

- La performance des indices actions au cours du trimestre n’a pas été homogène : l’indice S&P 500 a approché de nouveaux sommets et les secteurs défensifs ont surperformé alors que les petites capitalisations U.S. et les marchés d’actions émergents ont reculé.

- Pour ce qui concerne les marchés obligataires, l’indice de référence que constitue le rendement du bon du Trésor U.S. à 10 ans a chuté et les obligations des autres marchés développés lui ont emboîté le pas, évolution accompagnée d’un aplatissement des courbes de taux et de brèves périodes d’inversion. Les obligations souveraines italiennes ont fait preuve d’une particulière fermeté après une réunion de la BCE à la tonalité accommodante.

- Sur le marché des changes, le dollar US s’est renforcé, le yen a oscillé au gré du sentiment général sur le risque et le yuan a franchi le seuil important de 7 pour 1 dollar US, alors que les fluctuations de la devise européenne ont été influencées par les risques particuliers liés au Brexit.

- Nous continuons modestement de sous-pondérer les actions et gardons un positionnement neutre sur la duration, détenons un peu plus de liquidités en dollar US et favorisons de façon importante notre penchant pour les actifs américains (U.S.). Nous entretenons un biais favorable à la qualité et à la croissance ainsi qu’une modeste orientation vers une baisse des taux.

Lire la suite...


Articles en relation