Connexion
/ Inscription
Mon espace

73% de français n’ont pas la possibilité de réaliser un projet immobilier

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Explorimmo, site d’annonces immobilières sur Internet et sur mobile, publie les résultats de son baromètre semestriel sur les intentions d’achat des Français : face à un avenir économique incertain et un manque de confiance dans les actions gouvernementales, seuls 27% des Français envisagent un projet immobilier dans les mois à venir.

Mais légère progression des investissements locatifs : les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers l’investissement immobilier qui confirme sa nature devaleur refuge avec une progression de 7 points en un an(16% en janvier 2012 vs. 23% aujourd’hui). C’est notamment le cas de 35% des propriétaires de leur logement.

Les maisons moins recherchées au profit de projets plus modestes : bien qu’en tête, le choix de se tourner vers une maison chute de 7 points par rapport à octobre 2012 à 41%, au profit des demandes d’appartements, en hausse de 6 points sur la même période à 36%.

Pour 77%, le type de projet immobilier est subordonné à la classe du Diagnostic de Performance Energétique, quel que soit le logementCe critère de choix témoigne d’une véritable prise de conscience environnementale mais aussi d’un poste budgétaire énergétique avantageux.

Budget d’achat et apport personnel en net recul les acheteurs prévoient de consacrer en moyenne 192 000€ à leur projet immobilier, contre 213 000€ en octobre 2012. Cette baisse s’accompagne d’une chute du montant de l’apport personnel : 83 000€ aujourd’hui, contre 93 000€ il y a quelques mois.

Pour 48%, ce manque de moyens financiers est la première raison évoquée par les locataires n’ayant pas de projet immobilier. Pessimistes, 36% d’entre eux considèrent que le statut de propriétaire leur restera inaccessible.

Toutefois, un regain de confiance pour le marché immobilier contrairement aux actions gouvernementales : 47% qualifie le marché immobilier favorable contre 29% en octobre 2012.

A l’origine de cet élan positif, l’amélioration des conditions d’emprunt pour 61%, loin devant les mesures du gouvernement qui n’inspirent la confiance que de 30% des Français. L’efficacité des actions politiques peine à convaincre

Les Français attendent actuellement une véritable régulation de l’Etat, en marge de la fiscalité et des logements sociaux et 51% des propriétaires ou en devenir misent davantage sur une pression étatique envers les banques afin de limiter les taux de crédits.

Concernant la location, l’intervention de l’Etat est particulièrement attendue sur le marché privé : la construction de logements privés (43%) est notamment jugée plus efficace que celle des logements sociaux (36%).

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Investissement en immobilier d’entreprise : record(s) battu(s) !

Extrait du Bilan 2018 & Perspectives 2019 du marché français de l'investissement en immobilier d'entreprise publié par Knight Frank France La meilleure année de l'histoire Après un excellent 1e semestre, puis un net ralentissement au 3e trimestre, l'activité s'est de nouveau emballée au 4e trimestre. « Au terme d'une cinquième année de hausse consécutive, le marché français signe même une performance historique, supérieure de 2% au précédent record de 2007 », annonce Vincent Bollaert,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
L’immobilier de santé intéresse toujours les investisseurs

Bilan 2018 & Perspectives 2019 : retour aux sources et innovations rajeunissent le secteur ! Selon l'actualisation de l'étude de Cushman & Wakefield, les investisseurs continuent de s'intéresser à cette classe d'actifs dont l'avenir se dessine à l'aune du vieillissement inéluctable de la population, de l'accroissement de pathologies chroniques et plus prosaïquement d'un secteur de la santé dont les besoins sont croissants dans un environnement d'économie d'échelle et de maîtrise des coûts. Le...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...